Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Agenda > Journées d'étude


  • Version PDF

Faire l’histoire du théâtre - Autour de Jelle Koopmans

Recherche

JE-HistoireTheatre_visuel.jpg

JE-HistoireTheatre_visuel.jpg

Journée d'étude
le 28 novembre 2018
9h00 - 17h00

Cette journée co-organisée par ISA et TRANSLATIO se propose de réfléchir avec Jelle Koopmans, historien néerlandais du théâtre médiéval français, à partir de son objet d’étude privilégié, à ce que signifie "faire l’histoire du théâtre" aujourd’hui.

Plus que tout autre, Jelle Koopmans a appelé à repenser nombre de mythes qui structurent l’histoire des premiers théâtres en français (XIIe - XVIe siècle) : la naissance dans l’Église d’un art qui s’en émanciperait ensuite ; le caractère national des usages « français » ; le statut d’acteurs trop rapidement supposés amateurs ; le sens que nous donnons aux termes farces ou mystères… Autant d’idées reçues débusquées, autant de pistes esquissées qui ont permis un renouvellement radical des connaissances depuis vingt ans. À l’occasion de sa présence en tant que professeur invité de l’Université Grenoble Alpes, nous souhaiterions, à partir de son objet d’étude privilégié, réfléchir avec lui à ce que signifie plus généralement « faire l’histoire du théâtre » aujourd’hui.

Si « faire l’histoire » des événements et des sociétés constitue une pratique intellectuelle désormais bien étudiée, la fabrication historiographique des arts de la scène est un champ toujours en exploration. Fait d’histoire total, ces arts ont un caractère complexe et instable qui appelle une diversité d’analyses, matérielles, linguistiques, sociales, stylistiques, etc. Ceux qui étudient l’évolution des esthétiques et des pratiques théâtrales sont-ils dès lors des historiens comme les autres ? Que « font-ils » lorsqu’ils se penchent sur des archives, sur des œuvres qui ont pour la plupart depuis longtemps déserté les scènes, traces d’un objet mouvant dont la définition même n’est pas assurée (performance, théâtre, spectacle) ?

Cette journée proposera à des chercheurs invités de prendre position sur ces diverses questions et rassemblera autour d’une table-ronde des chercheurs de l’UGA pour interroger la possibilité d’une « école grenobloise » en histoire du théâtre.


PROGRAMME

9h00 – Accueil des participants
9h15 – Estelle Doudet (Univ. de Lausanne/Univ. Grenoble Alpes) et Mathieu Ferrand (Univ. Grenoble Alpes) : Introduction
9h30 – Conférence plénière de Jelle Koopmans (Univ. d’Amsterdam)
10h45 – Pause-café
11h00 – Marie Bouhaïk-Gironès (CNRS, Paris) : « Faire l’histoire du théâtre en historienne »
11h30 – Stéphanie Le Briz-Orgeur (Univ. de Nice) : « Un chascun n'est maître du sien : interroger l'historiographie pour redonner à entendre les premiers théâtres d'expression française »
12h30 – Déjeuner
14h00 – Katell Lavéant (Univ. d’Utrecht) : « De la performance à l’objet livre : faire l’histoire du théâtre imprimé »
14h30 – Véronique Dominguez (Univ. de Picardie) : « Bornes, écueils et mansions : (re)faire l’histoire du théâtre français (XXIe-XIIe s.) »
15h15 – Pause-café
15h30 - 17h00 – Table-ronde « Faire l’histoire du théâtre aujourd’hui : l’apport grenoblois »


Mis à jour le 9 novembre 2018

  • Version PDF

Infos +

Lieu : 
Amphithéâtre MSH-Alpes
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Rechercher

Une actualité

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9