Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Agenda > Journées d'étude


  • Version PDF

Ovide et sa réception : une poésie bimillénaire (17 après J.-C. - 2017)

Recherche, Culture

JE-Ovide_visuel-2.jpeg

JE-Ovide_visuel-2.jpeg

Journée d'étude
le 2 juin 2017
9h00 - 17h00

Le bimillénaire de la mort d'Ovide est l'occasion de célébrer l'extraordinaire postérité du poète, depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine, à travers cette journée co-organisée par la composante scientifique TRANSLATIO et l'APLAES.

Le bimillénaire de la mort d'Ovide, survenue en 16 ou 17 après J.-C. sur les rives de la mer Noire à la suite d'un bannissement ordonné par l'empereur Auguste pour des motifs encore mystérieux, est l'occasion de célébrer l'extraordinaire postérité du poète, depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine.

Dès le Moyen Âge, où il est apprécié à l'égal de Virgile, fleurissent les réécritures directes et les allusions aux œuvres d'Ovide, à travers Chrétien de Troyes, le Roman de la Rose, Dante dans la Divine Comédie. Ovide est alors considéré comme une référence et une autorité dans le domaine moral autant que poétique, et ce jusqu'à la Renaissance et au XVIIe siècle, de Boccace ou Shakespeare jusqu'à La Fontaine. Au XXe siècle, il incarne la figure de l'exilé ou de la résistance à l'impérialisme d'un point de vue idéologique, et la figure d'une certaine radicalité sous l'angle esthétique. Cet Ovide politique, subversif, contestataire et dissident, animé de préoccupations quasi féministes, est sans conteste celui que s'est appropriée la critique contemporaine.

Au cours de la journée d'études internationale organisée dans le cadre du congrès de l'APLAES (Association des Professeurs de Langues Anciennes de l'Enseignement Supérieur), les intervenants, mêlant doctorants et chercheurs confirmés, mettront en évidence tant le caractère protéiforme d'une poésie tantôt élégiaque, tantôt didactique, tantôt épique, tantôt mythologique, parfois même philosophique, que la riche postérité de l'œuvre d'Ovide.

À noter que la journée s'achèvera à la Bibliothèque municipale de Grenoble, avec une conférence sur les manuscrits d'Ovide et une présentation des incunables conservés à la Bibliothèque.

Les journées des 3 et 4 juin seront consacrées aux activités proprement associatives de ce congrès.

Le public doit s'acquitter d'un droit d'inscription via Azur-Colloque.

> Téléchargez le programme.

 

Mis à jour le 24 mai 2017

  • Version PDF

Télécharger

Infos +

Lieu : 
Salle Jacques Cartier
Maison des langues et des cultures
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Partenaires

Rechercher

Une actualité

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9