Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Agenda > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

Séminaire Translatio – 2017-2018 (3)

Recherche

SémTranslatio_2017-18_visuel.jpg

SémTranslatio_2017-18_visuel.jpg

Séminaire
le 20 octobre 2017
10h30 - 12h30

Ce séminaire, organisé par TRANSLATIO, traite de domaines et objets variés, relatifs à la l'édition, la transmission et la réception des textes antiques, et aux transferts culturels qui les accompagnent.

Le séminaire Translatio a pour objet la discussion de recherches en cours ou publiées de membres de l'équipe ou de chercheur.e.s invité.e.s. Son approche est pluraliste sur le plan méthodologique et analytique, et couvre empiriquement des domaines et objets variés, relatifs à la l'édition, la transmission et la réception des textes antiques, et aux transferts culturels qui les accompagnent.

Ce séminaire, qui fait partie du Master parcours Sciences de l’Antiquité, est également ouvert aux doctorants et collègues antiquisants ainsi qu'à tout public intéressé ; il aura lieu au premier semestre de l’année universitaire 2017-2018 et prendra la forme de 6 séances de 2h où interviendront un orateur et son répondant, ainsi que de deux journées d'études


Intervenante à cette séance :

> Sophie Aubert-Baillot (Maître de conférences en langue et littérature latines, Université Grenoble Alpes)
Philosophes et philosophèmes dans le livre 10 de l’Institution Oratoire de Quintilien

Au livre X de l'Institution Oratoire, Quintilien livre à propos des philosophes grecs et latins une analyse stylistique qui, quoique brève et apparemment superficielle, marque son originalité par rapport aux vues de Cicéron. Ainsi estime-t-il que la théorie de l'enthousiasme s'applique à Platon lui-même ou que les Stoïciens déploient des qualités rhétoriques que l'Arpinate leur contestait fermement. Ces apparentes excentricités découlent d'une lecture personnelle et approfondie de la philosophie classique, hellénistique et romaine : Quintilien connaît précisément par exemple la théorie épicurienne de la vision ou la métaphore stoïcienne de la digestion, qui illustre une transformation intérieure du sujet. En revanche, il distord parfois des théories philosophiques telles que la conception aristotélicienne de l'hexis ou la définition platonicienne de la rhétorique comme atechnos tribê (« routine sans art »), afin qu'elles servent son argumentation rhétorique, au risque de les dénaturer.

Répondant : Florian Barrière

Mis à jour le 9 octobre 2017

  • Version PDF

Contact

Infos +

Lieu : 
Petite salle des colloques
(bât. G, 4e ét.)
Bâtiment Stendhal
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Rechercher

Une actualité

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9