Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Agenda > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

Séminaire Translatio – 2017-2018 (6)

Recherche

SémTranslatio_2017-18_visuel.jpg

SémTranslatio_2017-18_visuel.jpg

Séminaire
le 8 décembre 2017
10h30 - 12h30

Ce séminaire, organisé par TRANSLATIO, traite de domaines et objets variés, relatifs à la l'édition, la transmission et la réception des textes antiques, et aux transferts culturels qui les accompagnent.

Le séminaire Translatio a pour objet la discussion de recherches en cours ou publiées de membres de l'équipe ou de chercheur.e.s invité.e.s. Son approche est pluraliste sur le plan méthodologique et analytique, et couvre empiriquement des domaines et objets variés, relatifs à la l'édition, la transmission et la réception des textes antiques, et aux transferts culturels qui les accompagnent.

Ce séminaire, qui fait partie du Master parcours Sciences de l’Antiquité, est également ouvert aux doctorants et collègues antiquisants ainsi qu'à tout public intéressé ; il aura lieu au premier semestre de l’année universitaire 2017-2018 et prendra la forme de 6 séances de 2h où interviendront un orateur et son répondant, ainsi que de deux journées d'études


Intervenant à cette séance :

> Louis Autin (doctorant à Litt&Arts, Université Grenoble Alpes)
Rumeur et crise aux Ier et IIe siècles ap. J.-C. : de la dramatisation à la réhabilitation

La séance consistera à discuter une version adaptée et largement remaniée d'une communication présentée au séminaire de recherche en histoire ancienne des universités du nord-ouest de l'Allemagne (Brême, Hambourg, Osnabrück, Oldenbourg) dans laquelle Louis Autin étudie la corrélation habituellement faite entre rumeurs et crise, dans le cadre de la Rome du Ier et IIe siècles ap. J.-C., pour montrer qu'elle n'est pas nécessairement fondée historiquement. Pour cela, il mène une analyse à la fois littéraire (car cette erreur repose sur l'utilisation rhétorique des rumeurs dans la narration chez les historiens impériaux) et historique, en essayant de replacer les rumeurs dans une temporalité ordinaire et routinière.

Répondante : Sophie Aubert-Baillot (Maître de conférences en langue et littérature latines, Université Grenoble Alpes)

Mis à jour le 5 décembre 2017

  • Version PDF

Contact

Infos +

Lieu : 
Salle des Conseils
Maison des Langues et des Cultures
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Rechercher

Une actualité

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9