Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Agenda > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

François-Ronan Dubois - Lettres et arts spécialité littératures française et francophone

Recherche

89681009-carre-540.jpg

89681009-carre-540.jpg

Soutenance
le 13 octobre 2017
13h30

L'appropriation de l'œuvre : instances et visées de l'attribution des œuvres à leur auteur dans la France de l'Ancien Régime (1645-1777)

Résumé
Le système de la propriété littéraire dans la France de l’Ancien Régime est souvent examiné de manière rétrospective à l’aune du droit d’auteur contemporain : tout se passe comme si la librairie d’Ancien Régime devait être nécessairement le laboratoire d’un dispositif juridique et idéologique en pleine formation, encore mal adapté aux réalités littéraires. Cette thèse propose d’examiner la question de cette propriété à nouveaux frais, en considérant le système de librairie comme un ensemble d’acteurs, de logiques et d’outils opératoire, sur le temps long, des années 1650 jusqu’aux années 1780. À travers l’étude des logiques institutionnelles de la propriété économique et de la responsabilité juridique, des dispositifs bibliographiques des dictionnaires, des journaux et des recueils d’ana et des opérations éditoriales imaginées par les auteurs eux-mêmes, elle met en évidence les rapports de force qui agitent la librairie et le monde littéraire de l’époque. En empruntant à l’histoire littéraire, à l’histoire du droit et à l’histoire du livre, ce travail entreprend de montrer de quelle manière la propriété littéraire se construit à l’encontre des intérêts des auteurs et en faveur de la constitution d’un monde de la librairie où l’État joue de moins en moins son rôle de régulateur des pratiques. À travers le prisme de l’attribution littéraire, la démonstration est menée avec un intérêt particulier pour l’analyse précise des paratextes littéraires.  

Composition du jury
Yves Citton (Professeur, Université Grenoble Alpes, directeur de thèse) ; Christine Noille-Clauzade (Professeur, Université Grenoble Alpes, co-directeur de thèse) ; Antoine Lilti (Professeur, EHESS, rapporteur) ; Dinah Ribard (Professeur, EHESS, rapporteur) ; Florence Magnot (Professeur, Université Rennes 2, examinateur) ; Marc Escola (Professeur, Université de Lausanne, examinateur).

Mis à jour le 4 octobre 2017

  • Version PDF

Directeurs de thèse

Infos +

Lieu : 
Petite salle des colloques
(bât. G, 4e ét.)
Bâtiment Stendhal
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Rechercher

Une actualité

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9