Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Composantes scientifiques > LITEXTRA


  • Version PDF

Les projets de LITEXTRA

Mis à jour le 21 janvier 2016

Quatre directions de recherche sont actuellement mises en œuvre et seront continuées. Ces quatre directions sont chacune en collaboration. Le LITEXTRA poursuivra ainsi des collaborations déjà en cours avec les équipes internes CINESTHEA et ÉCRIRE, pour « Enseigner le théâtre et la poésie aujourd’hui » (ETPA), avec CHARNIÈRES pour « Actualiser/contextualiser » ; avec le CESR et RARE, pour « Multitextes compétences et pratiques multimodales dans l'enseignement de la littérature ».
Par ailleurs, l’ensemble des recherches sera mené en collaboration avec des classes de l’Académie dans le cadre du nouveau partenariat tripartite Universités/ESPE/Rectorat.

Enseigner le théâtre et la poésie aujourd’hui - (ETPA)

Faire lire et étudier les œuvres théâtrales et poétiques dans les classes du primaire et du secondaire engage une série de réflexions qui tiennent à la spécificité de ces corpus (sous-représentés dans les manuels, méconnus des enseignants, parfois très appréciés des élèves), aux modalités de leurs réceptions et aux enjeux de l’acte didactique. Adossée aux travaux d’actualisation des théories de la réception et du lecteur réel en didactique de la littérature, la recherche portera sur les différents points de contact entre le lecteur, le texte, l’auteur, l’éditeur, en collaboration avec poètes, metteurs en scène, éditeurs, médiateurs. Elle abordera des questions de corpus d’œuvres contemporaines (choix personnels, ressources éditoriales, choix institutionnels, critères de valeur), de poétique et d’esthétique (généricité à discuter, postures lectorales), d’apprentissage (nature de l’enseignement d’une œuvre littéraire contemporaine, place de la voix et du corps, relation entre exploration explicative, épreuve sensorielle subjective et interprétation construite, place du silence et du blanc). Au bout du compte se trouve en jeu une reconsidération de la signifiance en littérature.
Réalisation à venir : un colloque sur l'enseignement de la poésie contemporaine sera organisé en 2016.

Le sujet lecteur-scripteur du collège à l'université : actualiser et contextualiser les textes, partager ses lectures

Dans la ligne du développement des recherches sur la problématique du sujet lecteur et sur les lectures actualisantes, il s’agit d’interroger le rapport entre modalités et effets des actualisations et contextualisation des textes dans le cadre de la formation des lecteurs à venir. Pousser le collégien, le lycéen, l'étudiant, à actualiser les textes anciens dans une approche qui tient compte de son univers personnel, implique aussi de favoriser l'étude en retour des modalités qui le conduiront à inscrire cette lecture en rapport avec les contextes originaux de production du texte et la réception première de celui-ci.
La réflexion générale qui sera menée mettra particulièrement en valeur trois aspects : la place des faibles lecteurs dans les activités liées à la problématique ; les modalités, la place et le rôle du partage oral des lectures qui touche à la question de la sociabilité autour du livre ; la construction d'une prise de distance avec la lecture spontanée ou actualisante première, manifestant la première appropriation du jeune lecteur. Cette réflexion débouchera sur des activités de valorisation de la recherche sous la forme de stages de formation continue.

Réalisation : une journée d'étude ayant eu lieu le 11 février 2015, une poursuite des recherches est en cours.

Multitextes, pratiques et compétences multimodales dans la transmission de la littérature

La construction d’une représentation et d’une pratique de la littérature est étroitement dépendante du discours de commentaire, en particulier celui qui est proposé ou induit par l’institution scolaire (programmes, enseignants vecteurs, supports d'enseignement, conditions matérielles de découverte des textes, sélection des auteurs, extraits dans les manuels). Des réflexions seront engagées sur la caractérisation simplifiée d’une époque, d’un mouvement littéraire, d’une œuvre par le matériel de « mise en scène » (livres, images, films, péritextes scripturaux ou iconiques, supports numériques), par les pratiques enseignantes réelles liées à ces contextualisations (actualisations, lectures à haute voix, réécritures, exercices d'argumentation, sollicitations des iconographies disponibles, recherches de documents complémentaires, etc.).
Un accent particulier sera placé sur la recherche concernant le développement du matériel et des supports numériques dans le cadre scolaire (accès internet, powerpoint, tableau blanc interactif…).
À partir d’une étude de la numérisation de textes littéraires classiques largement édités dans les supports multimédias et numériques, souvent reconfigurés, associés à d'autres supports, coupés, annotés, il s'agit de se demander ce que fait le numérique à la littérature classique : comment les dispositifs d’enseignement de la littérature, et en particulier de la littérature classique et patrimoniale, sont influencés par l'exploitation de technologies numériques ou par l'étude des textes sur des supports numériques et multimodaux.
L’analyse critique de matériels ou séquences numériques disponibles sur le net ou sur CD-Rom, l’élaboration de scénarios didactiques appuyés sur la large documentation offerte par le Net et l’analyse de pratiques enseignantes constituent trois dimensions de cette direction de recherche. Les résultats seront mis à disposition des communautés concernées.

Réalisation : une journée d'étude ayant eu lieu le 22 janvier 2015, une poursuite des recherches est en cours.

Valorisation de la recherche : Transmission de la littérature : un dictionnaire des notions

Le développement des recherches dans le domaine s'est fait en reprenant et adaptant des notions venue de la psychocognition, de didactiques de diverses disciplines, mais aussi en élaborant des notions spécifiques (« débat interprétatif » ou « texte résistant » ; « texte nourrissant » ; « sujet lecteur » ; « texte du lecteur »...). Pour l'instant, aucun ouvrage n’a répertorié, précisé, fixé ces notions afin qu'on puisse les utiliser avec rigueur. Le LITEXTRA réunira un ensemble de chercheurs français et francophones pour la rédaction d’un dictionnaire des notions concernant la transmission de la littérature, en lien avec l’équipe LLA-Creatis (Toulouse-Jean Jaurès). Sa publication peut être envisagée pour 2017.
  • Version PDF

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9