Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Composantes scientifiques > RARE


  • Version PDF

Les projets de RARE

Mis à jour le 21 janvier 2016

Rhétorique et analyse des textes

Nous avons découvert ou redécouvert que, selon les situations discursives, il existe en rhétorique des répertoires de « types de discours » (une vingtaine, que les formalistes russes appelleront « genres du discours »).

Un certain nombre de projets se rattachent à cette perspective :

La revue en ligne Exercices de rhétorique
Créée en 2013, à périodicité semestrielle, la revue a pour objectif de fédérer et de favoriser le croisement entre recherches rhétoriques et analyses de texte.
Trois numéros parus (Sur Racine ; Sur Virgile ; L’histoire et ses discours), cinq en préparation, avec, pour responsables du « Dossier » d’article, des collègues soit de RARE, soit des universités de Bruxelles (ULB, GRAL), Liège et Rome (univ. grégorienne).

La rhétorique et les genres du discours
Réflexion collective sur les pratiques épistolaires, avec : un colloque international en octobre 2014, un numéro spécial de la revue en 2015 et, à terme, une anthologie de lettres classées par genres.
Dans la même perspective, application des genres du discours à cette situation de parole particulière qu’est la parole dramatique, en particulier dans la tragédie : journées d’étude quand le programme de l’agrégation permet de faire tourner l’outillage rhétorique.

Apports de la rhétorique dans le travail historiographique
Les colloques « Servien » (famille de parlementaires grenoblois) et « Christine de France » sont une évolution vers les historiens, qui est appelée à se poursuivre : le numéro 3 de la revue Exercices de rhétorique a porté sur L’histoire et ses discours. En projet une anthologie de discours historiques.

L’épopée
Mise en place du site epopee.org, qui a vocation à fédérer les études contemporaines de langue française sur les épopées. Il offre deux outils à la communauté des chercheurs : une bibliographie comparatiste évolutive sur le genre de l’épopée ; un espace éditorial, le Recueil Ouvert, qui publie des études inédites sur l’épopée, consacrées à la définition du genre et à l’état de l’art, sous le titre Les Études épiques aujourd’hui : corpus et méthodes.

Rhétorique et poétique : les catégories rhétoriques dans l’étude du roman au début du XXe siècle
Projet collaboratif (germanistes, russophones, rhétoriciens) de traduction et d’édition d’un corpus d’analyses morphologiques consacrées à la narration romanesque (philologues allemands : Schissel, Dibelius, Seuffert ; formalistes russes : Chor, Jirmunsky, Volochinov).

Projets numériques HyperFerrazzi et Schola-Rhetorica

HyperFerrazzi propose, sous forme de bases de données, l’édition des commentaires rhétoriques de Ferrazzi (publies de 1694 à 1729 : sur l’Énéide, sur tous les discours de Cicéron, sur les discours tires de Tite-Live, soit 6,5 millions de signes). Il s’agit là du projet central de RARE, vers lequel convergent tous les autres. La collation analytique entre les différentes bases éditoriales (textes commentés, commentaires rhétoriques, traités) a été intégrée dans un projet plus vaste, comprenant des appropriations pédagogique et encyclopédique, intitulé schola‐rhetorica.fr, littéralement école de rhétorique.

Schola-Rhetorica.fr répond a une triple finalité : encyclopédique (fournir une somme de savoirs sur la rhétorique à travers des glossaires), heuristique (permettre des parcours de recherche par des réseaux de requêtes) et patrimoniale (fournir des éditions de référence, avec traductions et annotations, de commentaires et traites rhétoriques). Il constituera à terme le seul portail de rhétorique systématique disponible dans le web francophone.

La version de démonstration des deux interfaces est opérationnelle depuis fin 2014 (lien : http://schola-rhetorica.fr/dev/ : Identifiant : eloquentia - Mot de passe : rhetorica) ; la version bêta sera inaugurée au second semestre 2015. Suivra une extension des bases de données grâce à la mise au point d’un programme de web collaboratif (crowdsourcing).

Outre l’édition progressive au cours du quinquennal du corpus de Ferrazzi, pour en faire une édition scientifique de référence, est prévu le basculement vers l’informatique, lui aussi progressif, du reste du corpus accumule par la composante : La Cerda, sj, commentaire à l’Énéide, 1612 (1,4 million de signes) ; Pelletier, sj, Reginae palatium, 1641 (3,5 millions) ; Du Cygne, sj, Analysis rhetorica de tous les discours de Cicéron et Explanatio rhetoricae, 1660 (1,1 million, trad. en cours du 2e texte, plus bref) ; Crevier, La Rhétorique françoise, 1767 (0,9 million).

La valorisation pédagogique

Participation, avec le LITEXTRA, responsable du projet, et CLELIA (Manuscrits de Stendhal), au programme « Multitextes, pratiques et compétences multimodales dans l'enseignement de la littérature ». RARE proposera en propre des réflexions rhétoriques sur l’actio et la pensée de l’oralité, ainsi que sur la dispositio et la pensée de l’extrait de texte.

Participation avec TRANSLATIO, responsable du projet, au programme intitule « Declamatio ». Ce sera l’occasion d’expérimenter les liens entre technique et pratique, que ce soit dans la pédagogie de l’exercice (dans le sens de la technique vers l’application) que du retour conceptuel que RARE attend de la pratique (dans le sens de l’exercice vers la doctrine).

Organisation de journées d’études sur les textes des programmes de l’agrégation et de la khâgne A/L : textes des XVIe-XVIIIe siècles à forte rhétoricité (tragédies, sermons, lettres, essais…).

Ces trois projets n’ont rien de périphérique : en faisant le lien entre pédagogie ancienne de la rhétorique et pédagogie moderne de la littérature, ils redonnent leur sens au mouvement même qui couple théorie et pratique, mouvement qui fonde toute notre entreprise.

  • Version PDF

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9