Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Soutenances


  • Version PDF

Soutenance d'habilitation à diriger des recherches de Cécile Meynard

Recherche

Soutenance HDR

Soutenance HDR

Soutenance d'habilitation à diriger des recherches
le 29 novembre 2013
14h00

Cécile Meynard soutiendra son habilitation à diriger des recherches intitulée "Écritures de l’identité, écriture de l’altérité. Enjeux critiques et éditoriaux : Stendhal en son contexte", et effectuée sous la direction de Michel Braud.

La majorité de mes publications ces vingt dernières années est centrée sur Stendhal, ses œuvres, fictions, récits de voyage, aussi bien qu’écriture personnelle. Mais c’est en réalité une problématique plus large, celle des rapports entre identité et altérité en littérature, qui définit le plus justement mon parcours. Il s’agit moins d’un fil directeur que d’un faisceau de centres d’intérêt qui m’ont amenée à analyser chez plusieurs auteurs du XIXe siècle et du début du XXe siècle le jeu qui se met en place entre la construction, la conceptualisation et la représentation du moi, et celles de l’autre.
Stendhal apparaît ainsi comme le point central autour duquel se sont organisées mes diverses activités de recherche, qui le plus souvent s’interpénètrent et se nourrissent mutuellement : histoire des représentations, poétique, connexion texte/image, écritures du moi et littérature viatique, génétique et philologie, édition critique et réflexion sur les enjeux, la complémentarité mais aussi les limites de différents types d’éditions.
L’inédit, intitulé « Entre héritage et invention d’un modèle polymorphe. Enjeux génétiques, génériques et éditoriaux des Journaux et Papiers de Stendhal », s’inscrit dans la continuité de l’ensemble. J’ai souhaité, à partir d’une étude approfondie de manuscrits, y analyser l’importance de l’héritage sur lequel s’appuie cette écriture personnelle. Stendhal, précurseur du genre du journal, est en effet malgré cela le fruit de son époque et de son milieu et subit à cet égard les influences nettes ou plus diffuses des écrivains des Lumières, de la littérature de voyage, du sensualisme et de l’idéologie, ou encore de la presse.
Une fois défini ce socle fondateur, il s’agissait, dans le prolongement du travail éditorial du groupe « Manuscrits de Stendhal » (Université Grenoble3) qui a remis en cause l’unité et la continuité d’un « journal » de Stendhal, de montrer en quoi cette écriture personnelle (qui est aussi une écriture de l’autre) se singularise, et d’analyser les objets complexes du point de vue génétique et générique que sont les journaux et papiers de Stendhal. Les journaux, en particulier, qu’il tient pendant sa formation et délaisse ensuite, ne sont pas une fin mais un moyen pour devenir un grand écrivain, et ils gagnent à être mis en regard des projets d’œuvre contemporains : l’observation de soi et d’autrui fait l’objet d’une restitution écrite qui se voudrait systématique, et est ainsi conçue explicitement, loin de tout narcissisme stérile, comme une série d’exercices formateurs et de réservoirs de matériaux où puiser pour ses projets littéraires.
Le mélange des genres, la récurrence de méthodes et de pratiques, le statut hybride de certains documents, qui ne constituent qu’une étape dans une genèse parfois plus complexe qu’on ne pourrait le supposer, font de ce corpus un objet d’étude particulièrement intéressant dans la mesure où il oblige l’éditeur à s’interroger sur son travail et sur les solutions qu’il peut proposer pour rendre compte d’un tel ensemble.


Les membres du Jury :
  • Michel Braud, Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • Philippe Berthier, Université Paris III-Sorbonne
  • Hélène de Jacquelot, Université de Pise
  • Pierre-Jean Dufief, Université Paris Ouest Nanterre
  • Hélène Laplace-Claverie, Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • Martine Reid,  Université de Lille-III

Mis à jour le 27 mai 2016

  • Version PDF

Infos +

Lieu : 
Université de Pau et des Pays de l’Adour
UFR LLSH, salle du Conseil

Rechercher

Une actualité

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9