Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Soutenances


  • Version PDF

Soutenance de thèse de Xavier Guicherd-Delannaz

Recherche

89681009-carre-78.jpg

89681009-carre-78.jpg

Soutenance
le 9 mai 2016
14h00

­Les portes de la perception : entre reliance et syncrétisme, le cas de l'imaginaire du rock psychédélique

Cette thèse s’intéresse à une forme de l’imaginaire : le psychédélisme.

Gilbert Durand définit l’imaginaire comme « l’incessant échange qui existe au niveau de l’imaginaire entre les pulsions subjectives et assimilatrices et les intimations objectives émanant du milieu cosmique et social » (Durand, 1960, p. 38). Ainsi, l’imaginaire psychédélique est à appréhender comme lieu de reliance d’une communauté. Comprendre la reliance, c’est analyser les modes dynamiques qui créent les liens – parfois distendus – dans la société post-moderne. Ce concept mêlé à l’imaginaire psychédélique a ouvert les portes de la perception d’une mystique hippie. En intégrant des codes et des formes d’autres cultures au sein du mouvement psychédélique, la jeunesse occidentale a assimilé des modes de spiritualité qui se structurent dans une pensée syncrétique.

Détenteur d’une puissance parfois céleste, parfois diabolique, il est « au centre des bouleversements culturels de la fin des années soixante, il a même prétendu engager la révolution psychédélique et s’est emparé de la thématique spirituelle » (Jezo-Vannier, 2012, p. 8). C’est avec le rock et le rock psychédélique que notre société a construit ce que Edgar Morin nomme « le star-system ». Par cette approche, il montre que le religieux n’a pas disparu, comme l’avait prédit par ailleurs Gilles Deleuze. Le rock psychédélique et son histoire ont en effet contribué à façonner une part de cette religiosité post-moderne.

Cette fabrique des dieux modernes permet d’entrer de plain-pied dans la dimension théorique de cette thèse. C’est au cœur du star-system et de l’imaginaire psychédélique que transparaissent « les rapports de notre perception ordinaire du monde et de celle que nous pouvons avoir parfois, et que la mystique possède continûment, de la réalité ultime et du divin » (Huxley, 1954, p. 9). C’est ainsi que notre travail tentera de répondre aux questions suivantes : peut-on entrevoir, dans la musique psychédélique, un mode de reliance ? En quoi est-elle à l’origine des syncrétismes psychédéliques ? Pourquoi ?


? Pour en savoir plus sur les modalités de la soutenance : composition du jury, mots-clés, abstract…

Mis à jour le 30 septembre 2016

  • Version PDF

Directeur de thèse

Claude FINTZ
LITT&ARTS, composante ISA

Infos +

Lieu : 
Maison des langues et des cultures
Salle Jacques Cartier
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères
Plan d'accès

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9