Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

Formes et figures de la vulnérabilité de la fin du Moyen Âge aux siècles classiques

Recherche

Formes et figures de la vulnérabilité de la fin du Moyen Âge aux siècles classiques

Formes et figures de la vulnérabilité de la fin du Moyen Âge aux siècles classiques

Colloque
du 24 au 25 septembre 2015

Ce colloque franco-allemand, conçu par LITT&ARTS (RARE) en partenariat avec l’université de Tübingen, s’inscrit dans le sillage du considérable renouveau que connaît l’histoire de l’affectivité.

Depuis quelques années en effet, les émotions constituent un objet de recherche à part entière – aussi bien pour les historiens (histoire des sensibilités, des mentalités), que pour les sociologues (normes régissant la vie affective), ou les littéraires (études monographiques portant sur les larmes, le rire, le deuil, la colère, la peur…).

Alors que sont désormais bien connues les manières historiquement déterminées d’exprimer ou de taire ses émotions, de dénigrer ou de valoriser telle ou telle passion, de soumettre ou de soustraire son affectivité aux astreintes de la vie en société, rares sont les travaux qui ont tenté d’en examiner les formes d’expression, au plus près des textes. Ainsi les phénomènes formels qui, dans les œuvres littéraires, assurent la gestion des émotions n’ont-ils guère attiré l’attention. En choisissant comme poste d’observation les formes et les figures de la vulnérabilité, ce colloque entend contribuer à l’histoire des modèles, des codes et des valeurs qui régissent la mise en discours des émotions, dans le cadre de leurs possibilités d’expression et de leurs marges d’innovation – qu’elles soient d’ordre générique (1re journée) ou rhétorique (2e journée). Ces deux angles d’approche permettront conjointement de constituer des corpus et d’en saisir les spécificités, à travers six sessions : Prose narrative ; Psaumes et éloquence sacrée ; Théâtre et opéra ; La requête ; La consolation ; La plainte.

La présence, parmi les participants et au sein du comité scientifique, de spécialistes de poétique, d’histoire littéraire, de stylistique et de rhétorique affiche notre ambition de faire dialoguer des chercheurs qui, trop souvent, ne se rencontrent pas – au profit d’une vaste recontextualisation des techniques assurant l’expression, la formalisation et la lisibilité de la vulnérabilité.


Ce colloque est organisé par l'université Stendhal-Grenoble 3 (LITT&ARTS, composante RARE), en partenariat avec l'université de Tübingen, et avec le soutien de l’Institut universitaire de France.


Mis à jour le 7 septembre 2015

  • Version PDF

Télécharger

Infos +

Lieu : 
Amphithéâtre MSH-Alpes
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9