Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

Séminaire Manuscrits de Stendhal et édition numérique – 2016-2017 (2)

Recherche

Séminaire-Stendhal.jpeg

Séminaire-Stendhal.jpeg

Séminaire
le 9 juin 2017
13h30 - 17h30

Le groupe de travail « Manuscrits de Stendhal » aborde les problèmes d’édition électronique et imprimée des textes de Stendhal à partir de l’analyse des manuscrits du fonds conservé à la Bibliothèque municipale de Grenoble.


Programme de la séance

13h30-15h00 – Patrizia de Capitani (Professeur en études italiennes [XVe-XVIe siècles], Directrice adjointe du LUHCIE, Université Grenoble Alpes), « Éditer le théâtre italien et français de la Renaissance, entre pratiques traditionnelles et nouvelles technologies » :

Seront pris en considération les problèmes que pose l’édition de textes dramatiques italiens et français de la Renaissance. Par texte dramatique, on n’entend pas seulement ici les comédies ou les tragédies, mais aussi les prologues, les préfaces et plus généralement les para-textes qui précèdent la pièce proprement dite.
En raison de l’écart qui sépare le spectacle de l’impression du texte dramatique, il se peut que l’éditeur se trouve confronté à la nécessité de rendre compte de différents états d’un même texte. La censure (l’auto-censure), l’évolution du goût du public ou plus simplement l’aspiration à mieux faire sont parmi les causes à l’origine des différentes étapes que traverse une même pièce avant d’atteindre son état définitif. Pensons par exemple aux différentes versions de la Comédie courtisane (La Cortigiana: 1525, 1534) de l’Arétin qui témoignent de l’évolution morale et politique du dramaturge. Ce sont là des aspects que l’éditeur d’aujourd’hui ne peut négliger.
D’un point de vue strictement technique, il s’agira de rappeler certains éléments fondamentaux telle la distinction entre édition critique et édition savante, les principaux critères de transcription d’un texte ancien ainsi que la question de prendre position entre l’exigence de modernisation de l’orthographe et celle, opposée, du respect de la volonté de l’auteur. Loin d’être des détails, ces aspects ont acquis une importance majeure à l’époque où les nouvelles technologies mettent des textes dramatiques d’une époque éloignée à la disposition d’un large public. Le texte, long, court, fragmentaire, devient ainsi l’élément d’un vaste réseau d’où peuvent jaillir de nouvelles exploitations et significations.

15h00-16h00 – Avancement du tome 2 des Journaux & Papiers (Cécile Meynard, Hélène de Jacquelot, Jean-Jacques Labia)

16h00-16h15 – Pause

16h15-16h45 – Clémentine Siméon (stagiaire Litt&Arts) : présentation de l’e-book Journaux & Papiers tome 1, créé à partir des fiches xml du site

16h45-17h00 – Questions diverses

Mis à jour le 29 mai 2017

  • Version PDF

Infos +

Lieu : 
MSH-Alpes
Salle de réunion du 2e étage
Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9