Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Newsletter > En lumière


  • Version PDF

L'Ouvroir LITT&ARTS, an I

Mis à jour le 14 septembre 2016

Où en est L'Ouvroir aujourd'hui ? Grâce à tous les membres de LITT&ARTS et au-delà, ce site dédié exclusivement à la valorisation des contenus de la recherche a dépassé toutes les attentes.

Cela fait tout juste un an que l'UMR LITT&ARTS a lancé L'Ouvroir, en faisant le pari qu'un site bis, dédié exclusivement à la valorisation des contenus de la recherche, pouvait répondre aux besoins de la recherche en arts et pratiques du texte, de l'image, de l'écran et de la scène.

Où en est L'Ouvroir aujourd'hui ? Grâce à tous les membres de LITT&ARTS et au-delà, L'Ouvroir a dépassé toutes les attentes.

Son succès est d'abord celui de La Réserve : 150 articles y ont été réédités au fil des mois par une trentaine d'enseignants-chercheurs. Certains d'entre nous ont saisi l'occasion pour la réédition en open access de leurs archives, à l'instar d'Isabelle Krzywkowski ou de Jean-Yves Vialleton. Sans compter que La Réserve permet également de valoriser par équipe les travaux : en atteste par exemple la page dédiée à ÉCRIRE.

Autre opportunité offerte par L'Ouvroir, et autre réussite : les Carnets de recherche, au nombre de cinq. La-Digitale, blog dédié aux idées numériques, s'est enrichie d'un certain nombre de billets, de Yves Citton, Élisabeth Greslou ou encore Raphaël Baroni. Venu très tôt la rejoindre, le blog des doctorants de l'UMR, Connivences ; mais également une page dédiée au projet Orateurs et Rhétoriciens ; un nouveau carnet de recherche animé par Nathalie Rannou sur la didactique de la poésie, joliment intitulé Poésie Ouverte ; et le Recueil Ouvert du Projet Épopée qui vient de s'enrichir d'une nouvelle livraison d'articles, coordonnée par Florence Goyet et Pierre Vinclair, sur « L'extension de la pensée épique ».

Mais L'Ouvroir brille aussi par d'autres rubriques : une dizaine de podcasts sont d'ores et déjà en ligne, gardant trace des conférences invitées dans les séminaires de recherche de CINESTHEA, de l'axe Media ou encore d'ÉCRIRE. Enfin, les actes d'une journée d'études sur Les fragments pascaliens ont été publiés, en attendant un numéro spécial sur la mise en scène, coordonné par l'université de Lausanne.

Car l'avenir qui se dessine pour L'Ouvroir LITT&ARTS est désormais là : tout en continuant à être un espace naturellement ouvert à tous les membres de l'équipe, L'Ouvroir va entrer dans une nouvelle phase de développement. En bénéficiant d'une présentation imminente dans un des éditoriaux de Fabula, L'Ouvroir entend bien accueillir d'autres travaux dès lors qu'ils entrent dans le champ des arts et pratiques du texte, de l'image, de l'écran et de la scène. Cela suppose bien évidemment une structuration beaucoup plus forte du comité éditorial et du conseil scientifique : de tout cela nous aurons également à reparler.

Christine Noille, webmestre de L'Ouvroir LITT&ARTS
  • Version PDF

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9