Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Newsletter > De surcroît


  • Version PDF

Le cinéma et ses « pratiques créatives »

Mis à jour le 4 novembre 2015

Venez rencontrer des cinéastes contemporains (à l'occasion de deux master class) et découvrir les singularités Gaumont !

L’axe 4 Pratiques créatives (Textes, images, scènes, écrans) permet notamment l’organisation de master class et d’ateliers en présence d’artistes (metteurs en scène, cinéastes, chorégraphes, etc.), ou d’écrivains. Ces rencontres réflexives sont ouvertes au public non universitaire et s’appuient sur des partenariats avec des institutions artistiques et culturelles locales (MC2 Grenoble, L’Hexagone, L’Amphidice, Comédie de Valence, Bibliothèques municipales, Cinémathèque de Grenoble, cinéma Le Méliès, Lux-Scène nationale de Valence, etc.) et nationales.


Éclairage sur les prochains moments de recherche en études cinématographiques, en lien avec les partenaires rhônalpins :

20 novembre 2015. Un partenariat entre  LITT&ARTS et le festival Ethnologie et cinéma (19e édition) – qui se déroule sur plusieurs sites et salles de cinéma à Grenoble – donnera lieu à une master class du cinéaste portugais Miguel Moraes Cabral et de Guillaume Bourgois (LITT&ARTS – CINESTHEA) intitulée Portugal, vitalités du monde rural (MSH-Alpes, 14h30) et accompagnée de la projection du film de Miguel Moraes Cabral intitulé Les Chemins de Jorge (2013). La réflexion se poursuivra à la Cinémathèque de Grenoble, à 20h00, avec la présentation et la projection du film de Miguel Gomes, Ce cher mois d’août (2008).

28 janvier 2016. La deuxième édition du FICEG (Festival International du Cinéma Étudiant Grenoble-Alpes), organisé en partenariat avec L’Amphidice, le cinéma Le Méliès et la Cinémathèque de Grenoble, accueillera le réalisateur libanais Ghassan Salhab – cinéaste de tout premier plan, à la pointe de la création contemporaine avec notamment Beyrouth Fantôme (1998), Terra Incognita (2002), etc. – pour deux temps de recherche sous la forme d’une master class du cinéaste, en dialogue avec Robert Bonamy (LITT&ARTS – CINESTHEA), et d’une réflexion autour de la projection en avant-première de son film La Vallée (qui sortira dans les salles françaises en mars 2016).

11 février 2016. Un projet de recherche-création, coordonné par Robert Bonamy et Dominique Païni (commissaire d’exposition et critique), s’appuie sur deux partenariats, Lux-Scène nationale (Valence) et Gaumont. Le projet porte sur les films les plus singuliers du catalogue Gaumont, selon une approche capable de faire dialoguer cinéma et arts plastiques. Les interventions concerneront donc, par exemple, les films de Louis Feuillade, de Jean Grémillon (en particulier Dainah la métisse, 1932), de Jean Epstein ou Histoire(s) du cinéma de Godard. Selon un principe de « réactivation » de ces films, des installations artistiques seront proposées, notamment à partir d’une proposition plastique d’Alain Fleischer. Il s’agit donc de faire dialoguer des pratiques artistiques contemporaines et passées, autour d’un parcours qui passe par quelques auteurs et œuvres singulières, dont le contexte de production est lié à l’histoire de Gaumont. Des archives de la société Gaumont (notamment sous forme d’images et d’extraits filmiques numérisés) seront convoquées et pensées pour une restitution et une valorisation sur L’Ouvroir de LITT&ARTS, en lien avec la composante CINESTHEA.


> Ce projet est coordonné par Robert Bonamy, Maître de conférences au sein de l’UMR LITT&ARTS.
  • Version PDF

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9