Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

Soutenance de Shanshan Lu – Lettres et arts spécialité littératures française et francophone (en visioconférence)

Recherche

89681009-carre-540.jpg

89681009-carre-540.jpg

Soutenance
le 1 juillet 2020
9h00

La Vie monseigneur sainct Loÿs par personnaiges de Pierre Gringore : édition critique et études contextuelle, littéraire et linguistique

Résumé
Ce travail a pour but de donner une nouvelle édition critique de La Vie monseigneur sainct Loÿs par personnaiges de Pierre Gringore, accompagnée d’une étude contextuelle, littéraire et linguistique qui analyse les éléments essentiels du texte. Elle est assortie d’un glossaire et d’un index des noms propres. Conservé dans son manuscrit unique sous la cote de français 17511 de la Bibliothèque nationale de France, ce mystère a été commandé à Pierre Gringore par la confrérie Saint-Blaise-et-Saint-Louis des maçons et des charpentiers de Paris dans la première décennie du XVIe siècle et destiné à être représenté le jour de la fête du roi saint. L’écrivain a utilisé comme sources principales Les Grandes Chroniques de France et les miracles de Saint Louis diffusés au XVe siècle. Les huit premiers « livres » du mystère mettent en scène la vie du roi saint de son enfance jusqu’à sa mort, et le dernier livre trois miracles posthumes où interviennent les confrères commanditaires. La mémoire nationale du roi saint est ainsi greffée à celle d’une communauté professionnelle urbaine, lui apportant légitimité culturelle et historique. Cette œuvre dévotionnelle et commémorative porte également la marque des idées politiques de Gringore, qui y donne à voir le modèle d’un prince idéal et son rôle dans une société en désarroi. La Vie monseigneur sainct Loÿs est un exemple éclairant des enjeux littéraires et dramaturgiques propres au genre du mystère, mais aussi de la circulation des savoirs et de la fabrication de la mémoire collective dans les différents groupes sociaux au tournant du Moyen Âge et de la Renaissance.

Composition du jury
Estelle DOUDET (Professeure, Université Grenoble Alpes, Directrice de thèse) ; Gabriella PARUSSA (Professeure, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Co-directrice de thèse) ; Nathalie DAUVOIS (Professeure, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Rapporteuse) ; Catherine VINCENT (Professeure, Université Paris Nanterre, Rapporteuse) ; Christiane LOUETTE (Maître de conférences, Université Grenoble Alpes, Examinatrice) ; Xavier LEROUX (Professeur, Université de Toulon, Examinateur).

Mis à jour le 22 juin 2020

  • Version PDF

Directrice de thèse

Estelle DOUDET
Litt&Arts, centre ISA

Infos +

Lieu : 
100% visio procédure CED - salle par visioconférence (COVID 19)

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9