Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > Événements > Toute l'actualité > Archives


  • Version PDF

Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution

Recherche

JE-LuxValence-Bonamy_27janv_visuel.jpg

JE-LuxValence-Bonamy_27janv_visuel.jpg

Journée d'étude
le 27 janvier 2020
9h30
 

Cette journée, soutenue par CINESTHEA, s'articulera autour de deux films d'une collection rendant hommage aux cinéastes des luttes de libération, connus et inconnus, grands inventeurs de formes filmiques.

La collection de films « Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution » veut rendre hommage aux cinéastes connus et inconnus, grands inventeurs de formes filmiques, qui ont participé aux luttes de résistance et de libération tout au long du 20e siècle et en ce début de 21e siècle. Auteurs impavides et souvent héroïques, exemples de pertinence et de courage grâce auxquels le cinéma tutoie l’histoire collective, les cinéastes des luttes de libération, aux trajets souvent romanesques, sont aussi ceux qui ont le plus encouru la censure, la prison, la mort et aujourd’hui, l’oubli. Cette collection est dirigée par Nicole Brenez et Philippe Grandrieux.

Deux films de cette collection seront présentés, le premier et le dernier, projections ponctuées par une table ronde de réflexion et d'échange à propos de ces portraits filmiques qui soulignent l’importance cruciale de cinéastes négligés par l’histoire du cinéma, appartenant à une recherche qui concerne à la fois l’anatomie des films et les zones politiques du cinéma.

Sur réservation à l’accueil de LUX, les séances sont ouvertes au public.

Mis à jour le 17 janvier 2020

  • Version PDF

Contact

Consulter

Infos +

Lieu : 
LUX Scène nationale
36 bd du Général de Gaulle
26000 Valence

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9