Contenu | Navigation |

Suivez-nous

Vous êtes iciGRENOBLE - CENTRE VILLE

Grenoble - Centre ville

SéminaireRecherche

Traduction et analyse du chapitre sur le discours de remerciement ("De gratiarum actione") du De Ratione conscribendi epistolas utilissimae praeceptiones de Voellus

le 24 septembre 2021
11h00 - 15h00
Première séance du séminaire de l'équipe RARE, inscrit dans la continuité de ses travaux portant sur les types de discours rhétoriques.

Le séminaire traitera cette année du discours de remerciement. En adoptant une logique sérielle et en travaillant dans une diachronie large, l’objectif est de renouveler l’analyse de textes relevant de différents genres adressés afin d’étudier la manière dont ces textes mobilisent et réinvestissent des types de discours rhétoriques aussi usuels que standardisés.

En pratique

Public visé : étudiants et chercheurs de toutes disciplines (littéraires, antiquisants, stylisticiens, historiens…) s’intéressant à la rhétorique. 
Modalités d’inscription : le séminaire est public sous réserve d’inscription (écrire à Ellen Delvallée ou à Cécile Lignereux).

Localisation

Grenoble - Centre ville
IUT 2
Salle Panel
2 place Doyen Gosse
Mis à jour le 15 juillet 2021
ColloqueRecherche

Journées d’Informatique Théâtrale

12 février 2020 - 14 février 2020
Ces journées seront l'occasion de réunir une communauté revendiquant une pratique théâtrale utilisant l’informatique comme moyen d’expression et/ou outil de composition.
Les journées d’informatique théâtrale réuniront des chercheur.es, des artistes et des informaticien.nes de la scène théâtrale francophone revendiquant une pratique théâtrale utilisant l’informatique comme moyen d’expression et/ou outil de composition. Visant à l’émergence d’un champ d’activités, celui de l’« informatique théâtrale », sur le modèle de l’informatique musicale, les JIT aborderont l’ensemble des domaines de la conception artistique et technique (scénographie, jeu d’acteur, dramaturgie, son, régie, etc.) mais aussi des problématiques touchant à la documentation, à l’annotation et à l’archivage des processus de création, ainsi qu’aux questions de médiation avec les publics.

Entrée libre et gratuite — Inscription conseillée auprès de Virginie Meunier. Ce colloque est ouvert à tous les publics, dans la limite des places disponibles.

> Cette première édition est organisée par le Performance Lab (Observatoire de la performance comme recherche) de l’Université Grenoble Alpes et associée à la biennale Experimenta Arts Sciences (Hexagone, Scène Nationale Arts Sciences, Meylan). Les JIT sont coordonnées conjointement par Rémi Ronfard (Inria, LJK, UGA) et Julie Valero (UMR Litt&Arts, UGA) pour le comité scientifique ; et par Andréa Giomi (Performance Lab, Univ. Grenoble Alpes), Virginie Meunier (Performance Lab, Univ. Grenoble Alpes) et Corinne Touati (Inria) pour le comité d’organisation.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Auditorium Grenoble INP
Parvis Louis Néel
Mis à jour le 1 février 2021
Rencontre / DébatRecherche

Intervention au Méliès

le 25 avril 2016
20h15
Après la séance, Didier Coureau, Professeur en études cinématographiques (composante CINESTHEA), évoquera l'œuvre de la réalisatrice Chantal Akerman.
La projection au Méliès, le 25 avril à 20h15, du dernier film de Chantal Akerman, No Home Movie, sera suivie d'une réflexion sur le film et sur l'œuvre de la réalisatrice par Didier Coureau, Professeur en études cinématographiques.

No Home Movie est un film documentaire belge écrit et réalisé par Chantal Akerman, disparue en 2015. C'est le dernier film de la cinéaste.
Il s'agit d'un portrait émouvant de la relation de la cinéaste avec sa mère, une survivante d'Auschwitz, dont le passé poignant et l'anxiété chronique ont grandement façonné l'art de sa fille.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Cinéma Le Méliès
28 Allée Henri Frenay
Mis à jour le 19 janvier 2021
Rencontre / Débat, ConférenceRecherche

Sur les sentiers de l'imaginaire : richesses et pouvoirs des contes de fées

le 15 avril 2016
17h00
Quels sont les chemins pris par les contes merveilleux entre le XVIIe et le XIXe siècle pour passer du salon littéraire mondain à la chambre d’enfant ? Anne Defrance, maître de conférences (composante CHARNIÈRES), vous convie à un voyage historique permettant de mesurer l'étonnante plasticité d'un genre qui se situe aux sources de la littérature de jeunesse.
Les contes de fées dont se régalaient hommes et femmes qui fréquentaient les salons littéraires de l'Ancien Régime sont nourris d'emprunts à la littérature et la culture populaire, toutes deux transmetteuses des vieux mythes de l'humanité. Au début du XVIIIe siècle, la fascination de l'Orient enrichit l'invention des auteurs : les contes orientaux sont alors traduits, adaptés, et l'immense marée des contes français et étrangers se répand à travers l'Europe, faisant passer de l'univers mondain à la chambre d'enfant le souffle vivant du conte, cet objet de plaisir riche de multiples enseignements.

Anne Defrance enseigne la littérature française des XVIIe-XVIIIe siècles à l'université Bordeaux-Montaigne. Spécialiste de littérature narrative et du conte merveilleux classique, elle dirige la revue Féeries (ELLUG - Université Grenoble Alpes).

> Cette conférence s'inscrit dans la manifestation « Bouillon de savoirs », organisée du 4 au 30 avril à la librairie Arthaud, par le pôle éditorial des sites universitaires de Grenoble et de la Savoie. Dans le cadre du partenariat signé en septembre 2015 entre l’université Stendhal (aujourd’hui Université Grenoble Alpes), la librairie Arthaud et l’éditeur Rue des Écoles, la librairie a donné carte blanche au pôle éditorial pour organiser une présence conjointe et mettre en avant les publications de ses quatre structures éditoriales partenaires : les Éditions littéraires et linguistiques de l’Université de Grenoble (ELLUG), le centre d’expertise Grenoble Sciences, les Presses Universitaires de Grenoble (PUG) et les éditions de l’Université Savoie Mont Blanc. À cette occasion, un programme de rencontres avec des chercheurs ou des professionnels qui souhaitent partager leur savoir et leur passion à un public large, a également été mis en place. Abordant des thématiques variées, ces rencontres s’appuient sur des ouvrages publiés récemment et créent une passerelle entre la recherche et la société.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Librairie Arthaud
23 Grande Rue
Mis à jour le 19 janvier 2021
Exposition, Rencontre / DébatRecherche

Exposition-lectures à la librairie Arthaud

le 16 mars 2016
17h30 - 19h00
Une exposition-lectures réunit poètes et artiste-peintre, en marge du colloque À l’écoute du poème : enseigner des lectures créatives organisé par LITEXTRA.
L'exposition-lectures, Bruissements, est prévue le mercredi 16 mars entre 17h30 et 19h00, au 3e étage de la librairie. Elle réunira les poètes Katherine Battaiellie, Emmanuel Merle et l'artiste peintre Sophie Rousseau, qui partagent notamment le fait d’avoir publié textes et peintures aux éditions grenobloises pré#carré.

La lecture n’est pas conçue comme un spectacle mais un moment de partage sensible entre lecteurs et créateurs. Les poètes et l’artiste peintre sont invités à prévoir la lecture d’extraits de leur œuvre, ou de poèmes choisis, de façon à ce que le public construise lui-même de possibles échos. L’appui sur l’œuvre picturale de Sophie Rousseau constitue un point de départ pour le choix des textes à lire. Des étudiants du CUEF, pour lesquels le français est une langue étrangère, préparent également des mise-en-voix d’extraits. Ainsi, ce temps de lecture polyphonique donne la parole alternativement à Emmanuel Merle, Katherine Battaiellie, les étudiants et Sophie Rousseau.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Librairie Arthaud (3e étage)
23 Grande Rue
Mis à jour le 19 janvier 2021
Parution, Rencontre / DébatRecherche

Dédicace de la BD « Lakaf affole le CAC »

10 octobre 2015 - 11 octobre 2015
Enseignant de littérature et chercheur au sein de LITEXTRA, Nicolas Rouvière sera présent au Festival BD de Grenoble.
Il dédicacera l'album BD Lakaf affole le CAC ((Mosquito / lexpress.fr, 2015), réalisé avec le dessinateur Filip Škoda et préfacé par Benoît Hamon.

Le héros s'appelle Mickaël Lakaf. Il est assistant-trader. Et il va créer un Krach Boursier en spéculant sur… le radis !

Découvrez les cinq premières planches, ainsi que la bande annonce et le making-of commenté par les auteurs de cet album sur le blog de la BD.

Et retrouvez les aventures de Lakaf sur le site de L'Express qui a proposé en exclusivité un épisode par semaine entre le 6 janvier et le 6 avril.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Home étudiants
2 avenue Général Champon
(arrêt tram A Chavant)
Mis à jour le 19 janvier 2021
ConférenceRecherche

« Je me révorte ! » Stendhal et la Journée des Tuiles

le 2 juin 2015
17h30
Catherine Mariette et l'Association Stendhal proposent une conférence de Jean Sgard, professeur émérite de l'université Stendhal, sur cette journée de révolte du 7 juin 1788.
À l'occasion des manifestations organisées par la Ville de Grenoble autour de la Journée des Tuiles, il évoquera cette fameuse journée de révolte du 7 juin 1788 qui annonçait l'assemblée de Vizille et les futures journées révolutionnaires.

Le 7 juin 1788, le petit Henri Beyle est à sa fenêtre et voit à sa façon, celle d'un enfant de cinq ans et demi, la Journée des Tuiles : une vieille femme, ses chaussures à la main, qui court en criant « je me révolte ».
Quarante sept ans plus tard, Stendhal raconte. Qui voit ? Qui écrit ? Qui se révolte ? Dans la Vie de Henri Brulard, Stendhal localise avec une extrême précision la scène, dessin à l'appui, et la Journée des Tuiles se résument en deux mots : une révolte, un mort. Implicitement il livre sa vision de la Révolution de 1788 : une révolte à midi, le ralliement des femmes, les bourgeois qui achèvent de déjeuner, l'histoire qui bascule. L'histoire elle-même est en débat : vision traditionnelle (petite cause, grands effets), valeur du témoignage (un angle de vue), sens de l'histoire (le détail et le tout). Et un peu plus tard, Michelet lui répond.


Entrée libre et gratuite.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Amphithéâtre – Office du Tourisme de Grenoble
14 rue de la République
Mis à jour le 19 janvier 2021
ConférenceRecherche

Semaine de la culture antique

30 mars 2015 - 2 avril 2015
17h00 - 18h00
Des enseignants de l'université Stendhal participent aux manifestations culturelles de la 24e semaine de la culture antique organisée par le lycée Champollion.
Lundi 30 mars 2015 — 17h00 - 18h00
Magdeleine Clo (université Stendhal)
« Qui va tuer Jules César ? »
Venez armés d'une feuille blanche et d'un stylo !
Inscription obligatoire pour ce jeu de rôle auprès du secrétariat du secondaire.

Mardi 31 mars 2015 — 17h00 - 18h00
Laurence Vianès (université Stendhal)
« Qu'est-ce qu'un démon dans l'Antiquité ?»

Jeudi 2 avril 2015 — 17h00 - 18h00
Luc Renaut (université Pierre-Mendès-France)
« Le tatouage, attribut du criminel et du barbare dans les sources anciennes »


Le jeu de rôle du lundi 30 mars se déroulera dans le grand gymnase du lycée Champollion de 17h00 à 18h00.
Les conférences auront lieu en salle A 105 du lycée Champollion de 17h00 à 18h00.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Lycée Champollion
1, Cours La Fontaine
Mis à jour le 19 janvier 2021
Rencontre / DébatRecherche

Rencontre littéraire avec Laurent Demanze

le 5 juin 2019
18h30
À cette occasion, Laurent Demanze, spécialiste de littérature contemporaine, professeur de littérature à l'UGA et membre de l'UMR Litt&Arts, vous invite à réfléchir sur la littérature d'aujourd'hui au travers de son dernier ouvrage.
Dans son essai, Un nouvel âge de l'enquête, Laurent Demanze revient sur la place centrale qu'occupe l'enquête dans la littérature contemporaine et s'interroge sur cette passion renouvelée du réel. Relisant Emmanuel Carrère, Jean Rolin, Patrick Modiano, Sevtlana Alexievitch, Ivan Jablonka…, il met au jour les gestes de l'enquête et montre combien ces coups de sonde dans l'épaisseur du monde répondent aussi à une recherche de soi. Perec n'est jamais bien loin…

Localisation

Grenoble - Centre ville
Librairie Le Square
2 Place Dr Léon Martin
Mis à jour le 19 janvier 2021
Rencontre / DébatRecherche

Rencontre littéraire autour de Paul Claudel

le 29 mai 2018
18h30
Alice Folco, Maître de conférences en arts du spectacle (CINESTHEA), présentera la place du Soulier de Satin dans l’œuvre de Paul Claudel à l'occasion du projet monté par le collectif Théâtr'Ensemble, À la recherche du soulier.
Théâtr’Ensemble est un collectif de comédiens non professionnels, appartenant à différentes compagnies ou ateliers de l’agglomération grenobloise, passionnés de théâtre, qui travaille pour une reconnaissance formelle des pratiques artistiques en amateur. Pendant deux saisons, ce collectif explore le texte Le Soulier de Satin de Paul Claudel, texte qui se découpe en quatre journées. C’est un défi à relever pour des comédiens et comédiennes amateurs, jeunes et moins jeunes, qui se confrontent à ce texte réputé difficile et pourtant si passionnant et poétique. À la recherche du soulier est une singulière aventure théâtrale : 11h de théâtre en 4 représentations/4 journées, avec 55 comédiens et 6 metteurs en scène.

Paul Claudel écrit Le Soulier de Satin dans les années 1920 à 1924. C’est le seul exemple dans la littérature française d’un théâtre épique total, réunissant lyrisme et grotesque, drame et comédie. Il renouvelle la forme dramaturgique et son langage, comme Proust l’a fait pour le roman et Mallarmé pour la poésie. Alice Folco, Maître de conférences en arts du spectacle à l'Université Grenoble Alpes, présentera la place du Soulier de Satin dans l’œuvre de Paul Claudel. Puis la présentation de la démarche de Théâtr'Ensemble et du programme des représentations se feront avec des participants au projet, des metteurs en scène présents et les partenaires qui ont soutenu le projet depuis le début : les deux scènes nationales – MC2 et l’Hexagone –, le Centre dramatique national des Tréteaux de France, le Théâtre Municipal de Grenoble, l’Université Grenoble Alpes et Les Nouvelles Rencontres.

Cette table ronde est organisée à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Paul Claudel, en présence de Marie Victoire Nantet-Claudel, petite-fille de Paul Claudel.

> Consultez le programme des représentations.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Bibliothèque Centre ville de Grenoble
10 rue de la République
Mis à jour le 19 janvier 2021

Pages