Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

LITT&ARTS LITT&ARTS

Accueil > La Recherche > Axes de recherche > Projets Axe 3


  • Version PDF

Zones politiques du cinéma contemporain : recherches en création

Mis à jour le 3 décembre 2019

Responsables : Aude Fourel, Robert Bonamy, Jacopo Rasmi
Centre porteur : CINESTHEA

« Zones politiques du cinéma contemporain » est un séminaire de recherche initié par trois membres de Litt&Arts (Robert Bonamy, Aude Fourel et Jacopo Rasmi) en écho à différentes urgences politiques et esthétiques, afin de redéfinir et repenser la notion d'« actualité ». Les différents temps du séminaire proposent des études (selon des recherches théoriques et conceptuelles) et des approches de pratiques filmiques (récemment achevées ou en cours de développement).

« Zones politiques du cinéma contemporain » mobilise une forme d’itinérance géographique et des modalités d'interventions susceptibles de prendre plusieurs aspects : le séminaire peut accueillir des analyses, des dialogues, des projections, des workshops, des présentations de chantiers filmiques…

Pour approcher une avant-garde esthétique et politique, qu’elle s’engage dans le documentaire de création ou dans la fiction, il nous semble décisif d’être à l’écoute de cinéastes et de cinématographies pour le moment moins connus ou peu identifiés. La consistance d’un tel projet se forme ainsi dans sa faculté à repérer et souligner l’importance de cinéastes méconnus, qui ne bénéficient pas (encore) d’une reconnaissance institutionnelle. Ces pratiques naissantes suscitent non  seulement un discours sur les films, mais aussi depuis et avec eux. En ce sens, les rencontres entre chercheurs et cinéastes de nationalités différentes seront favorisées, dans un croisement perpétuel de la recherche et de la création. Des temps de résidence avec ces artistes favoriseront l’échange et la perception de problématiques communes entre études cinématographiques et cinéastes au travail.

Quelques exemples de réalisation

► Les 25 et 26 mars 2019 – Grenoble (ESAD) et Valence (LUX Scène nationale)
En partenariat avec la Semaine de la Francophonie et le CUEF, le séminaire itinérant « Zones politiques du cinéma contemporain » (Recherche-Création) a proposé des interventions autour des Mises en scènes du politique dans le cinéma tunisien, en présence d'Ikbal Zalila et Intissar Belaid.

► Le 25 mars 2019 – ESAD Grenoble (École Supérieure d’Art et de Design)
Conférence de Ikbal Zalila (Université de la Manouba, Tunis) : Forme et Résistance dans un certain Cinéma tunisien.

► Le 26 mars 2019 – LUX Scène nationale de Valence
Projections des quatre courts-métrages réalisés par Intissar Belaid entre 2014 et 2017, suivies d’un dialogue entre la cinéaste et Ikbal Zalila à partir des gestes politiques de la création, aujourd’hui, en Tunisie. Un temps d’échange spécifique avec les étudiants de Valence a été programmé à cette occasion.
Les films projetés : Pousses de printemps ; Behind neon lights ; Inside Tunisia ; Beyond the silence.

► Le 26 mars 2018 – ENS Ulm (Paris)
Cette deuxième séance du séminaire itinérant « Zones politiques du cinéma contemporain » a été consacrée aux cinéastes Nicolas Klotz et Élisabeth Perceval et s'est déroulée en leur présence.
Après une introduction d'Antoine de Baecque (Pr ENS Ulm), plusieurs intervenants – dont les organisateurs du séminaire – ont dialogué avec les cinéastes autour des deux films en préparation.
Cette séance a été organisée en partenariat avec l'ENS (Ulm) : Antoine de Baecque et Le Cinéma du Réel - Alice Leroy.
  • Version PDF

Litt&Arts - Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9