ColloqueRecherche

Autour de la quantité syllabique (16e-18e siècles)

18 mars 2021 - 19 mars 2021
14h00 - 17h00 le 18/03
9h00 - 12h00 le 19/03
La prosodie et la musique, les inspirations linguistiques, l’enseignement et ses manuels, le sentiment de la langue seront autant de questions abordées dans ce colloque co-organisé avec l'université de Lille.
Entre la Renaissance et le 18e siècle, les auteurs traitant de rhétorique, de poésie, de grammaire, comme les musiciens et les poètes, accordent parfois au paradigme quantitatif une place importante dans leur réflexion : une telle attention à l’opposition entre syllabes longues et brèves peut sembler étonnante, si l’on considère qu’il s’agit d’une notion globalement non pertinente pour la langue française, et elle mérite d’être interrogée. La prosodie et la musique, les inspirations linguistiques, l’enseignement et ses manuels, le sentiment de la langue seront autant d’entrées dans une enquête « Autour de la quantité syllabique (16e-18e siècles) ».

Localisation

À distance
Mis à jour le 26 mars 2021