SéminaireRecherche

Germaine de Staël au défi de la fiction en 1800

le 28 septembre 2021
17h30 - 19h30
Première séance du séminaire ​CHARNIÈRES avec l'intervention de Stéphanie Genand (Professeure de Littérature française du XVIIIe siècle à l’université de Bourgogne).
Le moment 1800 n’est pas seulement un temps de bouleversements politiques, sociaux et psychiques pour les contemporains. Il requiert aussi, du fait de l’intensité des événements, une refonte des genres littéraires et plus précisément de la fiction : comment renouveler l’imagination ? Quels sont les nouveaux enjeux du romanesque ? La fiction est-elle-même encore possible après la Terreur ? Ces questions traversent toute l’œuvre de Germaine de Staël (1766-1817), qui théorise le renouvellement des formes narratives au lendemain de la Révolution, mais aussi l’expérimente dans ses récits hybrides, souvent inclassables et dont l’hétérogénéité ou l’inachèvement emblématise la spectaculaire dynamique des formes en 1800.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Maison des Langues et des Cultures
Salle Jacques Cartier
Mis à jour le 14 septembre 2021