Aller au contenu principal

Une nouvelle vie pour un genre “mort” : le roman de chevalerie dans la Bibliothèque bleue

Séminaire / Doctorants et doctorantes, MAiGRE, Recherche

Le 24 janvier 2024

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

Intervention de Pauline Saccol, doctorante à l'UMR Litt&Arts, dans le cadre de la séance 3 du séminaire doctoral de MAiGRE.

La transition du Moyen Âge aux siècles classiques est souvent perçue comme une rupture radicale, marquée par l'éclipse des genres anciens au profit de nouvelles formes d'expression. Contre l’idée d’une « mort » des genres médiévaux au moment de la Renaissance, notre présentation se propose d’explorer le devenir d’un genre emblématique de l’univers littéraire médiéval : le roman de chevalerie. C’est au travers de l’étude du phénomène éditorial de la Bibliothèque bleue, qui met au jour des centaines de rééditions de romans de chevalerie entre le XVIIe et le XIXe siècle, que nous appréhenderons l’étonnante histoire de la survivance du genre.

Les romans de chevalerie qui connaissent un destin pérenne au sein de la collection sont au nombre de dix. Ces dix titres, d'origine médiévale, sont d’abord imprimés par les presses bleues au cours du XVIIe siècle, puis prospèrent dans la collection, et connaissent chacun une longue histoire éditoriale, pendant près de deux siècles. Les imprimeurs-libraires de la Bibliothèque bleue et les employés de leurs ateliers travaillent sur les textes, les retouchent, en adaptent la forme et le contenu, de manière à permettre aux histoires de ces romans de continuer à être lues et diffusées partout en France.

L’histoire du devenir du roman de chevalerie dans la Bibliothèque bleue démontre que le genre ne s'est pas éteint avec la fin du Moyen Âge, mais a continué à vivre, à évoluer, et à enrichir l'imaginaire collectif de la France provinciale.

Pauline Saccol est doctorante en 2e année à l'Université Grenoble Alpes, au sein du laboratoire Litt&Arts. Elle travaille sur un projet de thèse intitulé « Révisions textuelles et stratégies éditoriales. Le devenir du roman de chevalerie à l’entrée dans la Bibliothèque bleue », sous la direction de Pascale Mounier, professeure en langue et littératures du XVIe siècle. Elle s’intéresse particulièrement à l’histoire de l’édition, à l’histoire du livre et à l’histoire générique du roman de chevalerie.

En pratique

Séance organisée sur place et en ligne : lien Zoom (code secret : 724290).

Date

Le 24 janvier 2024
Complément date

17h30 - 19h30

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

Complément lieu

MaCI
Salle 137 (1er étage)

Contacts

jeanne.mousnier-lompreatuniv-grenoble-alpes.fr (Jeanne Mousnier-Lompré)
gt-maigreatuniv-grenoble-alpes.fr (Comité d)gt-maigreatuniv-grenoble-alpes.fr ('organisation)

En savoir +

Publié le 18 janvier 2024

Mis à jour le 29 janvier 2024