SéminaireRecherche

Postures et scénographies auctoriales – séance 4

le 24 février 2021
13h30 - 15h30
Interventions de Adrien Gautier (doctorant, Université Grenoble Alpes, UMR Litt&Arts) et Marion Grange (doctorante, EHESS).

Adrien Gautier (doctorant, Université Grenoble Alpes, UMR Litt&Arts)
La posture en régime néolibéral

Parce que la notion de « posture littéraire », développée par Jérôme Meizoz, articule le texte et son contexte, elle apparaît à bon droit mobilisable dans une approche du néolibéralisme en littérature, à la fois en tant que ce dernier peut être un objet d’écriture et qu’il détermine les conditions matérielles de production des textes. Nous présenterons la manière dont le critique envisage lui-même la relation entre posture et néolibéralisme dans son dernier ouvrage en date, Faire l’auteur en régime néolibéral (2020), et tenterons d’esquisser des prolongements à partir d'analyse d'auteurs et d’œuvres de notre corpus.

Marion Grange (doctorante, EHESS)
Introduction aux humanités environnementales

Nous proposerons une introduction à cet espace de recherche pluri- et trans-disciplinaire aujourd’hui en plein essor que constituent les Humanités environnementales, ainsi qu’à sa traduction dans les études littéraires sous la forme de l’écopoétique. Nous nous demanderons en particulier de quelle manière l’écopoétique renouvèle l’approche des textes littéraires, et interrogerons la place et les ressources propres de la littérature au sein du champ plus large des humanités environnementales.

En pratique

Séance organisée en visioconférence avec l'outil Zoom : se connecter.
> ID de réunion : 920 5308 0638
> Code secret : 779973

Localisation

À distance
Mis à jour le 28 avril 2021