Journée d'étudeRecherche

Le questionnement des valeurs dans les manuels de français de collège

le 19 janvier 2022
8h15 - 17h15
Cette journée, organisée par LITEXTRA, porte sur le questionnement des valeurs dans les manuels de français de collège.
Cette journée d’étude qui porte sur le questionnement des valeurs dans les manuels de français de collège, s’inscrit dans un projet de recherche qui regroupe les membres de dix laboratoires (CELLF, EDA, FoReLLIS, IHRIM, LASLAR, LIDILEM, LIRDEF, Litt&Arts, TELEM, Textes et Cultures). Publié au journal officiel du 21 juin 2015, les programmes de français pour les cycles 3 et 4 du collège associent explicitement l’étude de la littérature à la formation de la personne et organisent son enseignement à travers de grandes entrées thématiques universalistes à portée éthique. Parallèlement, le programme d'enseignement moral et civique (EMC), pour l'école et le collège, accorde une place inédite à l'éducation à la sensibilité, ce qui a pour corrélat une attention renouvelée à l'expression artistique des émotions, ainsi qu'aux récits fictionnels pour questionner les valeurs.

Les manuels de français de collège correspondant aux programmes de 2015 inaugurent-ils une nouvelle période des liens entre l’enseignement de la littérature et la formation de la personne ? Comment construire une grille d’analyse axiologique des manuels de français, en ce qui concerne l’enseignement des textes littéraires ? Au regard de l’histoire et de l’épistémologie des liens entre Littérature, enseignement et morale (Laroque & Raulet-Marcel, 2017 ; Puidoyeux, 2018 ; Rouvière, 2018, 2019), l’hypothèse est que les manuels scolaires de collège aborderaient le fait moral plutôt en termes de perplexité et de questionnement ouvert. Ils porteraient davantage attention à la subjectivité de l’élève comme l’indice d’une perception de valeurs et comme propédeutique au questionnement moral et civique. Ils formeraient également les élèves à l’éthique de la discussion. Après une période oscillant entre l’abstentionnisme et une conception procédurale de la morale, articulée à la maîtrise des discours, la morale scolaire dont ils seraient l’expression correspondrait à un substantialisme faible (Prairat, 2016, 2019), une morale du juste et non du bien, orientée vers une éducation au pluralisme des valeurs (Leroux, 2016). L’objectif de la recherche est de voir ce qu’il en est dans un corpus de six collections de manuels.

Le but plus général est de créer à terme une grille d’analyse axiologique des manuels scolaires qui prenne en compte entre autres :
 
  • l’affichage des liens entre l’enseignement littéraire et la formation de la personne,
  • les hiérarchies culturelles dans le choix des textes et l’arrière-plan idéologique dans le traitement des thèmes abordés,
  • la problématisation axiologique de la lecture et les situations de débat,
  • l’articulation entre la contextualisation socio-historique et la lecture actualisante,
  • les composantes empathique, sémiotique, appréciative et pré-philosophique de la lecture,
  • la formation pré-civique à l’éthique de la discussion,
  • l’articulation entre la lecture axiologique et l’écriture,
  • l’articulation entre l’apprentissage lexical et l’apprentissage notionnel.

En pratique

Journée d'étude organisée en présentiel et à distance.
Pour participer en ligne :
Lien Zoom
– ID de réunion : 644 816 7706

Localisation

INSPÉ de Caen
Auditorium
186 rue de la Délivrande
14000 Caen
Mis à jour le 5 janvier 2022