Aller au contenu principal

Soutenance de thèse de Camille Page – Lettres et arts spécialité littératures française et francophone

Soutenance / Centre CHARNIÈRES

Le 11 décembre 2023

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

L’Édition Nationale des Œuvres complètes de Victor Hugo (1885-1895). Illustrer, raconter, célébrer

Résumé

Événement tout autant éditorial, artistique que culturel de la fin du XIXe siècle, l’Édition Nationale se situe néanmoins aux marges des études hugoliennes, de même qu’elle n’a que peu attiré l’attention des spécialistes de la bibliophilie et de l’histoire de l’art. Le projet est pourtant monumental. Pendant dix années, les éditeurs Jules Lemonnyer puis Émile Testard rassemblent environ deux cents artistes contemporains pour illustrer les œuvres complètes de Victor Hugo. Plus de deux mille gravures inédites sont ainsi publiées. En parallèle, Louis Ulbach et Camille Pelletan sont invités à composer un portrait saisissant de « l’homme siècle » (La Vie de Victor Hugo et Victor Hugo, homme politique). L’édition bibliophilique ambitionne donc de dresser un monument en l’honneur de l’auteur, mais aussi de proclamer la gloire de la production artistique de l’époque. 

Cette thèse se propose d’étudier un corpus hybride, entre texte et image, afin de comprendre comment l’édition illustrée tout à la fois accueille et fabrique des phénomènes de réception et de patrimonialisation de Hugo et de son œuvre au tournant du siècle. Ces pages explorent donc les liens complexes entre illustration, œuvres complètes, bibliophilie, récit, célébration et mémoire. Grâce au dépouillement d’archives inédites, la thèse commence par retracer l’histoire de l’Édition Nationale, de sa genèse jusqu’à son devenir dans divers espaces publics et privés, à l’exemple de la Maison de Victor Hugo à Paris qui s’en fait toujours aujourd’hui la chambre d’écho. Dans un second temps, elle interroge également les processus par lesquels l’édition façonne un imaginaire graphique des œuvres complètes hugoliennes, lequel interagit notamment avec les habitudes culturelles et visuelles des lecteurs-spectateurs de l’époque. Enfin, ce travail tend à démontrer que le récit à la fois historique, biographique et littéraire, qui naît de la rencontre du texte et de l’image, transforme l’édition en un « lieu de mémoire ». Le livre cristallise ainsi une mémoire collective centrée autour de Hugo et de son œuvre, inséparable d’un discours plus large sur l’histoire du siècle qui se constitue sous la Troisième République.

Composition du jury

  • Delphine GLEIZES, Professeure, Université Grenoble Alpes, Directrice de thèse
  • Gérard AUDINET, Conservateur général du patrimoine, Directeur des Maisons de Victor Hugo, Paris / Guernesey, Examinateur
  • Jean-Marc HOVASSE, Professeur, Sorbonne Université, Rapporteur
  • Marine LE BAIL, Maîtresse de conférences, Toulouse II - Jean Jaurès, Examinatrice
  • Claude MILLET, Professeur, Université Paris Cité, Rapporteure
  • Sylvain VENAYRE, Professeur, Université Grenoble Alpes, Examinateur

Date

Le 11 décembre 2023
Complément date

14h00

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

Complément lieu

Bâtiment Stendhal
Salle des Actes (aile Z, RdC)

Directrice de thèse

Delphine Gleizes
Litt&Arts, centre CHARNIÈRES

Publié le 5 décembre 2023

Mis à jour le 22 janvier 2024