Recherche

Camille Desiles vient de rejoindre ELAN en tant que chargée de projet Humanités numériques, et notamment du projet Fonte Gaia. Qui est-elle ? Quel est-il ? Tout savoir en quelques mots…
Depuis le 13 janvier 2020, ELAN accueille une ingénieure d’étude, Camille Desiles, titulaire d’un master Patrimoine Écrit et Édition Numérique (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours), qui travaillera pendant un an en tant que chargée de projet Humanités numériques. Elle contribuera principalement au développement de la plateforme de bibliothèque numérique Fonte Gaia Bib (site en cours de construction) : intégration des contenus de la bibliothèque de l’UGA (numérisations d’ouvrages et métadonnées) et des bibliothèques partenaires (moissonnage et alignement des métadonnées), maintenance et évolution du logiciel, mais aussi formation des partenaires, coordination des dépôts, etc.

Le projet Fonte Gaia a pour objectif de valoriser les travaux de chercheurs italianistes dans les domaines de la littérature, de l'histoire, de la philologie, enrichis des méthodes et des outils des humanités numériques. L'équipe en charge du projet fait vivre un blog scientifique sur la plateforme Hypothèses : Fonte Gaia Blog. Elle construit également une plateforme de bibliothèque numérique scientifique, qui diffuse librement des ouvrages et manuscrits numérisés : Fonte Gaia Bib.

Le projet a commencé à la fin des années 2000. Sa coordinatrice scientifique, Elena Pierazzo, souhaite alors développer grâce à un vaste partenariat de bibliothèques et de chercheur·euse·s une bibliothèque numérique de référence pour tous les italianistes. C’est grâce au financement du CADIST d’études italiennes devenu depuis Collex italien, humanités numériques que le projet a pu être développé. De nombreux acteurs interviennent et font évoluer ce projet au fil des années. Celui-ci réunit notamment des chercheur·euse·s, ingénieur·e·s et bibliothécaires français (UGA, Paris 3), italiens (Bologne, Rome…), et vise à s’investir dans un réseau d’échange d’informations et de débats d’idées autour de l’italianisme contemporain et international. Ensemble ils produisent, enrichissent, commentent et font évoluer d’une part une bibliothèque numérique (FGBib), d’autre part un blog (FGBlog).
Mis à jour le 31 mai 2021