Henri de Régnier
Cette édition rassemble trois recueils d’aphorismes, dont le premier n’a connu qu’une diffusion confidentielle. Tout en retraçant leur genèse à partir des cahiers intimes de l’auteur, elle se propose d’en réévaluer l’intérêt pour la lecture d’une œuvre qui doit quelque chose au legs des moralistes.
Tombée rapidement dans l’oubli, l’œuvre d’Henri de Régnier (1864-1936) bénéficie pourtant depuis plusieurs années d’un indéniable regain de curiosité. La présente édition voudrait en faire redécouvrir une facette encore largement négligée.

On y trouvera trois petits recueils de pensées détachées – dont le premier, Choses et autres, n’a connu qu’une diffusion confidentielle. En les donnant à lire dans le mouvement de leur genèse à partir des cahiers intimes de l’auteur, on se propose d’en réévaluer l’intérêt : il s’agit moins d’y mettre au jour un aspect marginal de son art que d’y reconnaître, au contraire, la plume d’un écrivain qui, sans cesser jamais d’être lui-même – c’est-à-dire poète – doit quelque chose à l’influence des moralistes.

Préface de Bertrand Vibert.

Infos +

Auteur Bernard Roukhomovsky (éd.)
Éditeur Classiques Garnier
Date de parution 30 mai 2018
ISBN 9782406069362
Nombre de pages 364
Format 15 x 22 cm