Cet ouvrage est une étude des conditions de la production cinématographique en Afrique de l’Ouest francophone en général, au Burkina Faso et au Sénégal en particulier.
Dans une démarche monographique et comparative entre ces deux pays de traditions cinématographiques différentes, il a pour objectif de faire l’état des lieux de leurs septièmes arts. Ce livre fait une analyse institutionnelle, historique et socioculturelle des difficultés et des systèmes de contraintes auxquels les réalisateurs de ces deux pays sont confrontés ; et il met en exergue les pratiques et les stratégies en termes de solutions optimales que ces réalisateurs développent pour continuer à exergue leur profession.

Un corpus total, composé de 46 réalisateurs (31 hommes et 15 femmes) a été constitué. Ces réalisateurs, âgés de 30 à 69 ans, ont un niveau de formation allant du baccalauréat au doctorat et des orientations artistiques assez contrastées. Leur format de réalisation et leur genre filmique sont le reflet de cette disparité.

À travers, leurs discours, nous avons entrepris une réflexion sur les enjeux de la production cinématographique et les mutations au sein du groupe professionnel des réalisateurs de films burkinabés et sénégalais. 

Infos +

cinemaouestafricainfrancophone_ndoye_couv.jpg
Auteur Mame Rokhaya Ndoye
Éditeur L'Harmattan
Date de parution 19 août 2019
ISBN 9782343182124
Nombre de pages 204
Format 15,5 x 25 cm

Télécharger le sommaire