Explorations de l'entre-deux
Sur cette question de l'entre-deux, lieu d'un écart et d'une tension, la parole sera donnée à des chercheurs de la langue, à des philosophes, à des spécialistes des sciences sociales, de la littérature, de la danse et de la peinture.
Cette réflexion s’inspire à la fois de Daniel Sibony, psychanalyste et écrivain, qui a accordé un statut majeur à l'entre-deux dans le champ des activités et des expériences humaines et du philosophe et sinologue François Jullien, qui a fait de l'entre un outil épistémologique fécond. Ainsi l’entre, dans cet ouvrage, sera lui-même le lieu d’un écart et d’une tension.

Car si l'entre met en tension, il ne valorise aucun des deux pôles qui sont en mouvement et en devenir permanents. Relais permettant la médiation, il s'impose comme un opérateur transdisciplinaire pour penser le dialogue entre les langues, les cultures et les disciplines. Parce que l'écart constitue une matrice fondamentale pour penser la complexité et le dynamisme des choses, mettre en tension l’entre(-deux) sera sans aucun doute l’occasion de faire émerger de l'autre et du nouveau.

Dans cet essai collectif, qui s'inscrit résolument dans le champ de l'interdisciplinarité, la parole sera donnée à des chercheurs de la langue, à des philosophes, à des spécialistes des sciences sociales, de la littérature, de la danse et de la peinture. En un mot, cet ouvrage tentera de dévoiler un visage d’Anthropos encore inédit.

Infos +

Auteurs Véronique Costa et Claude Fintz (dir.)
Éditeur Presses Universitaires de Valenciennes
Date de parution 2 avril 2018
ISBN 9782364240568
Nombre de pages 326
Format 15,5 x 23 cm