Le dossier du numéro 268 (4e trimestre 2015) de la Revue d'Histoire du Théâtre, coordonné par Lisa Guez (doctorante, composante CHARNIÈRES) et Martial Poirson, est consacré aux mises en scène de la révolution et de ses processus.
À partir d’un ensemble de spectacles présentés ces trente dernières années, de Kateb Yacine à Joël Pommerat, la Revue d’Histoire du Théâtre se penche sur les mises en scène de la révolution et de ses processus. Que ces spectacles soient animés par une injonction mémorielle ou par un désir d’actualisation, qu’ils reposent sur une conviction messianique ou sur une vision eschatologique, qu’ils voient dans l’évocation de l’insurrection populaire un exutoire à l’immobilisme et à la résignation ou une exhortation à l’action, et qu’ils proposent un dispositif d’immersion ou de médiation, ils sont issus de cette séquence née dans le sillage du Bicentenaire et ont le plus souvent vocation à restaurer, voire à réitérer l’efficacité du geste révolutionnaire.

Un article varia, « Entre théâtre de masse et théâtre d’État : l’étrange œcuménisme idéologique du “Convegno Volta”, Rome 1934 » par Marco Consolini, s’interroge sur ce Congrès au cœur du fascisme italien, où se retrouvèrent de nombreux artistes de la scène théâtrale européenne.

Des recensions d'ouvrages et une rubrique « Actualités des parutions et expositions » clôturent ce numéro d'hiver.

Infos +

Auteurs Lisa Guez et Martial Poirson (dir.)
Éditeur Société d'Histoire du Théâtre
Date de parution 20 décembre 2015
Nombre de pages 200

Consultez le sommaire sur le site de la SHT.