Ce volume réunit des contributions qui rendent hommage à Daniel Lançon, professeur des universités émérite à l’Université Grenoble Alpes et membre de l'UMR Litt&Arts (centre ÉCRIRE), et viennent rappeler la complexité des rapports entre l’Europe et ses ailleurs linguistiques et culturels.
Placé sous le signe de « l’aménité des rencontres » entre collègues de France, du Maghreb, des États-Unis, ce volume réunit des contributions qui rendent hommage à Daniel Lançon. Reconnus en France et à l’étranger, ses travaux de recherche sur les transferts culturels entre Orient et Occident, sur les littératures française et francophone contemporaines, ont largement contribué aux débats autour de l’altérité, des identités contrariées, de « l’entre-deux », pour reprendre l’expression de Daniel Sibony.

En s’inscrivant dans le prolongement de ces réflexions, les contributions qui composent ce volume d’hommage viennent rappeler la complexité des rapports entre l’Europe et ses ailleurs linguistiques et culturels, face à une actualité marquée par les crispations identitaires et par la peur de l’autre, désigné comme foncièrement étranger. Faisant entendre de nombreuses « voix d’Orient », cet ouvrage propose des formes de dépassement, permettant de sortir du manichéisme qui nourrit aujourd’hui certaines approches racialisantes. À l’instar de Gérard de Nerval, les contributeurs tiennent à montrer que « l’Orient est moins éloigné de nous que l’on ne pense ».
Ridha Boulaâbi

Avec les contributions de
Yves Bonnefoy, Ridha Boulaâbi, Guillaume Bridet, Catherine Brun, Christiane Chaulet-Achour, Dominique Combe, Ralph Heyndels, Kadidja Khelladi, Martine Mathieu-Job, Fouad Mehdi, Anne-Marie Monluçon, Sarga Moussa, Patrick Née

Infos +

 
Auteur Ridha Boulaâbi (dir.)
Éditeur Geuthner
Date de parution 14 octobre 2019
ISBN 9782705340100
Nombre de pages 216
Format 16 x 24 cm