Photographie de Nazim Djemaï, par Mohamad Reza Zandian.
Photographie de Nazim Djemaï, par Mohamad Reza Zandian.
Journée d'étudeRecherche

Nazim Djemaï : une constellation filmique (en hommage à Nazim Djemaï – 1977-2021)

le 29 septembre 2021
8h30 - 17h00
Cette journée d'étude, organisée par CINESTHEA, abordera le travail artistique et filmique du cinéaste Nazim Djemaï.
Nazim Djemaï, né en 1977 à Leningrad en Russie, a notamment vécu et travaillé à Alger et en France. Il a réalisé deux longs métrages documentaires particulièrement remarqués : Nawna (je ne sais pas) (2007) et À peine ombre (2012). Le premier a été réalisé à Cambridge Bay, ville de l’Arctique canadien où vit une communauté inuite, le second à la Clinique de La Borde (alors dirigée par le docteur Oury). Son seul film de fiction mené à son terme est le très beau court-métrage La Parade de Taos (2009).

Le travail artistique et filmique de Djemaï est en réalité beaucoup plus ample, avec de nombreuses ramifications possibles. Il s'agira ainsi d'étudier l'implication de ses différentes expérimentations tournées en pellicule ou en vidéo, ainsi que ses travaux photographiques et écrits, afin d'approcher ses différents chantiers, dont certains étaient en cours de création, dans toutes leurs implications poétiques autant que politiques.

// Journée d'étude organisée par Robert Bonamy, David Yon et Ikbal Zalila dans le cadre du programme de recherche « Zones politiques et poétiques du cinéma : Recherche/Création » coordonné par Aude Fourel, Didier Coureau et Robert Bonamy (CINESTHEA) //

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
MaCI
339 Avenue Centrale
Salle de projection 220 et Auditorium
Mis à jour le 14 septembre 2021