SéminaireRecherche

Territoires et frontières en poésie contemporaine pour la jeunesse

le 3 mars 2021
13h30 - 15h30
Au-delà du seul La Fontaine, la poésie pour la jeunesse s’est développée dès le milieu du XIXe siècle en France dans des formes traditionnelles et avec des objectifs éducatifs évidents (Mme Tastu, L. Ratisbonne…). Mais les poèmes destinés aux enfants se sont trouvés ensuite influencés par les révolutions poétiques de la fin du XIXe siècle et des années 20 du XXe. C’est ainsi que le vers libre sera largement adopté. Actuellement, de nouvelles formes apparaissent dont les deux intervenants présenteront et étudieront des exemples.

Intervenant·es

Christine Boutevin (Université de Montpellier, LIRDEF)
L’album-poème : livre de poème(s) ou livre d’artiste ?

Christine Boutevin évoquera le renouvellement des livres de poésie adressés aux enfants et aux adolescents, en mettant l’accent sur l’album-poème et le poème-album.

Jean-François Massol (UMR Litt&Arts)
Articulation entre le narratif et le poétique dans des œuvres récentes pour l’enfance de J.-P. Dubost, D. Dumortier, etc.

Jean-François Massol s’intéressera aux frontières de la poésie et du récit à travers d’étonnantes narrations faites de fragments poétiques souvent brefs. Les auteurs en sont Y. Pommaux, D. Dumortier, B. Doucey, et quelques autres ; leurs recueils sont publiés dans des collections de poésie pour la jeunesse (Cheyne éditeur par exemple). En tant qu’œuvres nouvelles, ces recueils et ces textes ne sont pas sans poser de nombreuses questions aux enseignants qui veulent les utiliser dans leurs classes.

En pratique

Pour participer en ligne cliquez sur ce lien.

Localisation

À distance
Mis à jour le 19 avril 2021