Aller au contenu principal

Trois conférences sur les arts du mouvement – Gestes de danse, de cirque, de soin

Conférence / Recherche, Culture

Le 15 novembre 2021

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

© Laura Fanouillet et Lilas Nagoya, collectif Hinterland

À l'occasion de ces trois interventions organisées dans le cadre du programme ECLAIR de la SFR Création, des doctorantes et un docteur de Litt&Arts partageront leurs recherches autour des gestes de danse, de cirque et de soin.

10h00 — 1h.
Laura Fanouillet & Martin Givors
Marquer le temps : entraînements, tournées, numéros

Qu’est-ce que les notions de rite ou de rituel révèlent de la trajectoire de vie d’un danseur ? Peut-être, avant tout, les rythmes et les cycles qui concourent à la formation et à la maturation continue de sa corporéité. Entraînementstournées et numéros désignent trois inflexions au cours desquelles les gestes se rappellent au corps et, inexorablement, y laissent une empreinte, tout autant qu’ils révèlent, dans leur retour, l’état présent du corps vivant et vécu qui les appelle. À travers chacune d'entre elles apparaît une manière singulière de marquer le temps et de tourner sur soi, de « performer » des gestes dont la valeur serait à la fois technique, symbolique et ontogénétique. Afin de déployer cette réflexion, deux enquêtes de terrain à la croisée de nos deux parcours de chercheurs seront sollicitées : l’une menée avec le danseur butoh Imre Thormann dans le quotidien de sa maison et l’autre avec le danseur acrobate Dimitri Jourde lors de la tournée du spectacle Fractus V de Sidi Larbi Cherkaoui.
 

11h00 — 20 min.
Lucie Bonnet
Écrire les pratiques aériennes contemporaines : hybridité de la recherche en cirque

À travers cette communication, il s'agira de démontrer quel imaginaire s'est construit autour des pratiques aériennes du cirque et en quoi est-ce qu'il relève d'une fascination pour ces corps. Un développement sur les méthodologies de recherche en cirque permettra d'appréhender comment la chercheuse peut, depuis un ancrage pratique, contribuer à la déconstruction d'une imagerie du corps éthéré vers une réalité des artistes contemporains.
 

11h30 — 30 min.
Léa Andréoléty
Les gestes du soin : de la routine vers la performance des rituels

Le geste soignant, tel qu’enseigné en formation en soins infirmiers, est construit comme une série de techniques normées et incorporées par des méthodes d’apprentissages distanciées de l’expérience du corps. Les notions de toucher et de geste sont considérées comme techniques corporelles, extirpées de leurs significations sensibles et symboliques. Appréhender le geste de soin comme performé, sensible, symbolique et collectif, permet de lui conférer une dimension rituelle. Je questionnerai ainsi la façon dont la notion de rituel peut permettre une prise de conscience de la routine qui entoure les gestes de soins. Je propose d’étudier comment le Contact Improvisation et la méthode Feldenkrais peuvent accompagner les étudiantes et étudiants en soins infirmiers à prendre conscience des dimensions sensibles et symboliques du toucher, et peuvent développer une prise de conscience des routines des gestes de soin, pour aller vers une construction de partitions et rituels performatifs.

En pratique

Réservation obligatoire auprès de virginie.meunieratuniv-grenoble-alpes.fr (Virginie Meunier).

Date

Le 15 novembre 2021
Complément date
10h00 - 12h00

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

Complément lieu
Maison de la Création et de l’Innovation (MaCI)
Salle 211
339 avenue Centrale

Contact

virginie.meunieratuniv-grenoble-alpes.fr (Virginie Meunier)

Télécharger

En savoir +

Publié le 5 novembre 2021

Mis à jour le 10 novembre 2021