Recherche

L’objectif de ce séminaire doctoral est d’établir un dialogue entre différents sujets de recherche contemporains ayant trait à la thématique mémorielle dans les arts cinématographiques, visuels et dans les arts de la scène.
Ce séminaire, ouvert à toutes et à tous, sera ponctué, séance par séance, par les présentations de travaux en cours de doctorant·es. 

Qu’il s’agisse d’œuvres constituées à partir d’archives, de récits à la première personne, ou bien encore de gestes chorégraphiques, les créations abordées au cours de ce séminaire doctoral font partie de ces œuvres-témoignages ainsi que de ces œuvres-déchirures à la dimension historico-critique. L’écart entre le dit et le montré, entre discours et figurations, représentations et infigurabilité, dans les arts de la scène comme au cinéma, questionne la puissance des images en tant que vectrices de mémoires.

En tant que partages d’un sensible discontinu à la faveur « d’une expérience partagée d’un ‘‘monde en commun’’ » (Sylvie Rollet, Théo Angelopoulos, au fil du temps, revue Théorème n° 9, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2007, p. 8), les œuvres-mémoires participent du dévoilement, du geste d'ouverture qui nous offre à un monde éclaté autant qu'il nous déchire. Comment, dès lors, appréhender ces expériences ouvrantes ? Comment concevoir ces œuvres-mémoires et leurs déchirures ? Quels transports mémoriels engendrent-elles ?

Les questionnements de ce séminaire s’inscrivent plus largement dans une actualité artistique et politique qui interroge notre rapport aux images et à leurs réemplois. Alors que nous assistons à une mise en concurrence des mémoires dans nos sociétés hyper-modernes où explosent le nombre d’images et de témoignages co-existants, comment aborder, étudier le régime d’images « amateur » postées sur le net et ses réceptions ? Comment appréhender les excès de mémoires et les déchirures qu’il provoque ? Et que faire des voix des témoins qui s'invitent sur scène ?

En pratique

Séances prévues le 1er mardi de chaque mois : 1er mars, 5 avril, 3 mai et 7 juin, de 14h00 à 16h00, en salle 220 de la MaCi.
Séminaire organisé en présentiel et à distance.
Pour participer en ligne : inscription auprès de Célia Jerjini et/ou Anaïs Tillier.

Séances 2021-2022

Mis à jour le 15 avril 2022