Aller au contenu principal

Caméramage

Centre CINESTHEA, Recherche

Ce projet de recherche porte sur l’imaginaire technique entre innovation et création.

Il s’appuie sur des documents de conception des appareils (carnets, notes, dessins, brevets…) et  une hypothèse : la caméra est d’abord fabriquée par des images avant d’en produire (B. Turquety). Mais encore, en reliant l’invention technique et l’invention formelle, les cinéastes imaginent des systèmes de symbolisation qui métaphorisent leur rapport à la réalité comme ils métaphorisent  les systèmes techniques qu’ils utilisent pour symboliser leurs modes d’action (L. Wittgenstein). C’est une des conditions pour produire des modes d’existences différents (G. Simondon) et de nouvelles formes d’agir (E. Cassirer) afin de singulariser leur geste.

Sur quelles images les inventeurs ou les fabricants se sont-ils appuyés pour donner forme aux caméras ? Qu’est-ce qu’elles symbolisent ? Quelles images les cinéastes projettent-ils sur leur caméra pour inventer leur pratique ? Quel part l’imaginaire que l’on porte à l’objet technique occupe-t-il dans la création ?

Coordination

Responsable
Vincent Sorrel

Centre porteur
CINESTHEA

Publié le 20 mars 2023

Mis à jour le 10 juillet 2023