Cinéma, Esthétique, Théâtre, Arts de la scène

Présentation

Les « Arts du spectacle » n’ayant eu de cesse de se développer au sein de l’UGA, les membres des domaines constituant ce champ (à l’origine, cinéma et théâtre), auparavant intégrés à l’EA É.CRI.RE (Equipe crise de la représentation), se sont ensuite formés en équipe propre au sein de l’EA 3748 Traverses 19-21, dès 2013. Puis, CINESTHEA est devenu un Centre de recherche participant activement à la mise en place de l’UR Litt&Arts, aujourd’hui devenue UMR 5316 Litt&Arts (arts et pratiques du texte, de l’image, de la scène et de l’écran).
La présence du centre CINESTHEA a été déterminante dans la création de l’UMR. 
Le Centre comprend actuellement 15 membres permanents auxquels s’ajoutent des doctorants et des membres associés (pour un total de 35 à 40 membres).
 
Le centre réunit des enseignants-chercheurs en Arts de la scène et en Etudes cinématographiques.
 
  • Les membres en Arts de la scène sont particulièrement attentifs à considérer les œuvres scéniques (théâtre, danse, cirque, performance…) de manière extensive, en prenant en compte aussi bien la variété des processus de création (génétique des spectacles, modes d’organisation, de diffusion et de production), que les processus de réception (analyse des formes et des esthétiques, procédés d’archivage et de transmission), en interrogeant leur inscription dans la société.
  • Les membres en Etudes cinématographiques privilégient en tout premier lieu l’esthétique cinématographique, la pensée du cinéma, l’analyse des films, l’étude des cinéastes et des cinématographies (de France et du monde), mais aussi les questionnements sur le monde contemporain que permettent ces approches. Ils sont ouverts aux interrelations entre le cinéma et la littérature, ainsi qu’entre le cinéma et d’autres formes d’arts. La critique cinématographique et les dimensions politiques du cinéma sont des axes de recherche actuellement privilégiés.
         
Si un mot permet de définir le Centre de recherche CINESTHEA aujourd’hui, c’est bien celui de « CRÉATION ». Ce terme pourrait en effet constituer la base de toutes les recherches, qu’il s’agisse de penser l’acte de création, de réfléchir sur les créations en elles-mêmes, de prendre en compte la place de la création dans la société contemporaine. Des recrutements de membres ayant eux-mêmes une activité professionnelle de création scénique ou cinématographique, et répondant à un profil recherche-création, sont venus ouvrir les questionnements à des formes nouvelles confrontant pratiques artistiques et réflexions théoriques.
 

Projets de recherche

Mis à jour le 14 octobre 2021