Recherche

Le projet « CreNum » consiste en l’édition numérique de la Chronique française de Guillaume Cretin, qui relate les événements de l’histoire de France depuis la guerre de Troie jusqu’au VIIe siècle.
Composée à la demande de François Ier de 1515 à 1525 et conservée notamment dans six riches volumes manuscrits, cette chronique de plus de 25 000 vers est l’œuvre d’un poète reconnu à son époque et largement délaissé aujourd’hui. La Chronique française, qui n’a été jusqu’à présent que partiellement et partialement éditée, est pourtant particulièrement intéressante en ce qu’elle reflète la richesse et les expérimentations de l’écriture historique au tournant des XVe et XVIsiècles. Soucieux de l’exactitude historique de son récit et confrontant volontiers les témoignages écrits pour déterminer de la façon la plus juste les événements, Cretin s’écarte en effet régulièrement de cette démarche proprement historienne (du moins telle que nous l’entendons aujourd’hui) pour proposer ses propres jugements sur les faits narrés, digresser, faire l’éloge de la couronne de France ou le blâme de ses mauvais représentants, en des vers plus ou moins ornés, selon qu’ils servent seulement à rythmer et mémoriser le récit ou bien à en rehausser les aspects récréatifs ou épidictiques. Éditer et étudier la Chronique française, c’est donc mettre en lumière une production littéraire qui échappe à nos définitions actuelles de la littérature et par là révéler un nouveau pan de notre histoire littéraire, entre Moyen Âge et Renaissance.

Le projet est actuellement financé par l’UGA dans le cadre du dispositif IRGA. Différentes collaborations, à des échelles locales, nationales et internationales, permettent ainsi de mener à bien ce projet ambitieux, tout en plaçant l’UGA au cœur de cette dynamique de recherche. Au sein de l’UMR Litt&Arts, la porteuse du projet Ellen Delvallée (centre RARE) est associée à l’équipe ELAN (Élan Littératures et Arts Numériques), qui est en charge du développement de la plate-forme « Chroniques rimées » et qui accompagne l’élaboration des outils d’édition numériques et l’encodage du texte. Afin d’étudier un texte à la fois poétique et historique, une collaboration avec l’historien Antoine Brix (Capital Normal University, Pékin), spécialiste des chroniques médiévales, a également vu le jour. Enfin, la conception et l’alimentation de la plate-forme « Chroniques rimées » sera menée conjointement avec Benedetta Salvati, doctorante travaillant à l’édition numérique de la Chronique rimée de Nicaise Ladam, sous la direction d’Estelle Doudet (université de Lausanne) et de Frédéric Duval (École Nationale des Chartes). Au-delà de la seule édition de la Chronique française, la création de la plate-forme « Chroniques rimées » et la constitution d’une équipe de travail permettront donc, à plus long terme, de parachever l’édition de la chronique de Cretin, de susciter d’autres travaux éditoriaux et de servir de base à l’élaboration de projets de recherche de plus grande ampleur.
Mis à jour le 26 janvier 2022