Le projet Tacitus on Line vise à l’édition numérique des commentaires de l’humaniste Juste Lipse aux Annales de Tacite, texte fondateur de la Renaissance, pour permettre une étude de ces commentaires, notamment sur le plan de la pensée politique.
Le présupposé est que les commentaires humanistes, tout en apportant un savoir supplémentaire au texte latin, contribuent, par une fertilisation réciproque, au développement et à l’approfondissement de la pensée renaissante ; le domaine de la pensée politique, si vivace au XVIème siècle, est un laboratoire parfait pour approcher cette question. Les questions du tacitisme naissant et de ses utilisations dans le monde politique du XVIème siècle sont bien connues, et la bibliographie est vaste. Mais chercher dans les commentaires plutôt que dans le texte même de Tacite les racines de cette pensée est une démarche qui amène à considérer la question sous un angle nouveau. En outre, les commentaires de Juste Lipse comptent parmi les premiers, après un siècle de commentaires principalement ecdotiques, à proposer des réflexions pouvant s’appliquer au contemporain de ses lecteurs. Le projet Tacitus On Line permet ainsi de renouveler l’approche du commentaire et d’approfondir la question de la pensée politique fondée sur l’Antiquité.
 
Une édition de 1608 (Carolus Aubertus, Paris) rassemble les commentaires de Lipse (après les 7 éditions successives qu’il a fait paraître depuis 1574) et présente également un choix de ceux des commentateurs précédents, Beatus Rhenanus, Alciat, Muret, etc. Sur la base de cette édition, le projet entend numériser et mettre à disposition des spécialistes ces commentaires en latin, afin de permettre des études sur le langage politique latin, la pensée morale et historique du XVIe siècle, la réception de Tacite par la postérité.
 
Le projet est déjà en cours. Les éditions des Belles Lettres ont donné leur accord pour que le texte latin de Tacite soit celui établi pour la Collection des Universités de France ; la Bibliothèque Municipale de Lyon, qui possède un exemplaire de l’édition, en a fait numériser en mode image la totalité (environ 1400 pages). Grâce aux ingénieurs ELAN, un site pilote a été conçu, qui présente les commentaires de Juste Lipse aux premiers livres des Annales, avec une typologie des commentaires (historique, moral, d’établissement de texte, sur le style, etc).  Les commentaires ont été saisis en .xml par des stagiaires étudiant.e.s.
voir le site pilote : http://tacitus.elan-numerique.fr/index.php?page=livre1
L’étude des commentaires sur les trois premiers livres a pour le moment permis d’établir une typologie, à affiner, qui fait ressortir des thématiques : commentaires historiques, politiques, religieux, ecdotiques mais aussi échos des débats et controverses entre érudits du XVIème siècle. Une fois cette analyse élargie aux autres livres des Annales, l’ensemble des commentaires écrits par Lipse sera disponible pour une recherche de plus grande ampleur. Des recherches par type de commentaire ou par critères croisés (commentaire historique+débat, ou commentaire politique+religieux, etc.) permettront de multiplier les approches.
Le site comprendra également une bibliographie spécialement axée sur la réception de Tacite à partir de la Renaissance, et sur les humanistes lui ayant consacré une partie de leur œuvre. Il est destiné à devenir un lieu de collaboration par crowdsourcing, pour les études concernant la pensée politique de l’Antiquité et de la Renaissance.
 
Une journée d’étude couplée à un atelier de travail sur les points proprement numériques a eu lieu en octobre 2018 à Grenoble sur ce projet ; une autre JE sur le même modèle est organisée le 12 juin 2019, cette fois plus spécialement consacrée aux commentaires ecdotiques.
 
Tacitus On Line a obtenu un financement du réseau des MSH (Appel à projet Mission pour l’interdisciplinarité 2017-18), il bénéficie du soutien du CollExPersée (Bourse individuelle de numérisation 2019), et est partenaire du consortium CAHIER.
Mis à jour le 19 avril 2021